Connectez-vous à nous

Le maire Demers perd sa majorité

Actualités

Le maire Demers perd sa majorité

La crise politique qui se secoue l’Hôtel de Ville a augmenté d’un cran vendredi matin avec la tenue d’un conseil municipal en l’absence du maire et des membres du comité exécutif.

Commentaires

Pour une seconde fois en moins 15 heures, le maire Marc Demers et les sept élus qui lui sont solidaires ont pratiqué la politique de la chaise vide, boycottant la reprise de la séance du conseil ajourné le 5 juin dernier.

À la différence près que cette fois-ci, contrairement à la veille, les élus qui lui tiennent tête ont obtenu le quorum.

Absent au cours des derniers jours, Aram Elagoz, conseiller dans Renaud identifié comme le 10e élu insatisfait au Mouvement lavallois – Équipe Marc Demers, s’est présenté au conseil, portant à 12 le nombre d’élus que complétaient les 2 conseillers des partis d’opposition.

Quelques minutes avant l’ouverture de l’assemblée délibérante exceptionnellement présidée par le conseiller du Marigot Daniel Hébert, en l’absence de la présidente du conseil Christiane Yoakim, un employé du cabinet du maire est venu chercher M. Elagoz… qui est finalement revenu prendre sa place autour de la grande table du conseil pour la poursuite des travaux.

Médiation

Boudant la séance du conseil pour une 2e fois en autant de jours, le maire a publié un communiqué où il propose à tous les élus de son caucus une rencontre dans l’espoir de «dégager des pistes de solution durables en présence d’une ressource externe de type médiateur afin d’assurer des discussions saines et constructives».

Suggérant aux intéressés de se manifester auprès de leur collègue Ray Khalil, le maire termine en précisant qu’il tentera «de joindre chacun des élus pour amorcer le dialogue souhaité par tous».

Plus de détails à venir

Pour une seconde fois en moins 15 heures, le maire Marc Demers et les sept élus qui lui sont solidaires ont pratiqué la politique de la chaise vide, boycottant la reprise de la séance du conseil ajourné le 5 juin dernier.

À la différence près que cette fois-ci, contrairement à la veille, les élus qui lui tiennent tête ont obtenu le quorum.

Absent au cours des derniers jours, Aram Elagoz, conseiller dans Renaud identifié comme le 10e élu insatisfait au Mouvement lavallois – Équipe Marc Demers, s’est présenté au conseil, portant à 12 le nombre d’élus que complétaient les 2 conseillers des partis d’opposition.

La présence du conseiller dans Renaud, Aram Elagoz, a permis aux élus dissidents dLa présence du conseiller dans Renaud, Aram Elagoz, a permis aux élus dissidents d’obtenir le quorum.  ©Photo – Martin Deland Photostat

Quelques minutes avant l’ouverture de l’assemblée délibérante exceptionnellement présidée par le conseiller du Marigot Daniel Hébert, en l’absence de la présidente du conseil Christiane Yoakim, un employé du cabinet du maire est venu chercher M. Elagoz… qui est finalement revenu prendre sa place autour de la grande table du conseil pour la poursuite des travaux.

Médiation

Boudant la séance du conseil pour une 2e fois en autant de jours, le maire a publié un communiqué où il propose à tous les élus de son caucus une rencontre dans l’espoir de «dégager des pistes de solution durables en présence d’une ressource externe de type médiateur afin d’assurer des discussions saines et constructives».

Suggérant aux intéressés de se manifester auprès de leur collègue Ray Khalil, le maire termine en précisant qu’il tentera «de joindre chacun des élus pour amorcer le dialogue souhaité par tous».

Plus de détails à venir

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page