Connectez-vous à nous

Le logo pour les Jeux du Québec 2020 dévoilé

Jeux du Québec

Le logo pour les Jeux du Québec 2020 dévoilé

La Ville de Laval a profité de la 60e édition du Mérite sportif lavallois tenue au théâtre Marcellin-Champagnat, le 20 novembre, pour dévoiler son logo officiel en vue des Jeux du Québec 2020.

Roseline Filion, invitée d’honneur de la soirée et porte-parole officielle de la 55e Finale des Jeux du Québec – Laval 2020, a procédé au dévoilement. «Ce logo véhicule pleins de beaux messages, a-t-elle mentionné. C’est un symbole de rassemblement et […] une chaîne de solidarité.»

Lauréats

Durant cette soirée, 150 athlètes, entraîneurs et officiels lavallois ont été récompensés autant pour leur performance dans leur sport respectif, au niveau international, national et provincial, que pour leur persévérance et détermination démontrées.

L’événement, qui se tient deux fois par année, célébrait 30 ans de reconnaissance municipale envers ses acteurs sportifs.

À la fin, tous les lauréats présents ont posé pour une photo de groupe. (Photo 2M.Media – Martin Deland)

Inspiration

Lors de la soirée, le maire Marc Demers, ainsi que Jennifer Abel, athlète olympique en plongeon, ont tenu à souligner la retraite de l’ex-olympienne qui a accroché son maillot en janvier 2017.

«Pour moi, Roseline est un modèle d’athlète et de femme exemplaire, a admise Jennifer Abel. Durant sa carrière, plusieurs personnes ne croyaient pas en son talent et elle leur a prouvé le contraire.»

Surprise par la visite de son ex-coéquipière, elle qui avait passé la matinée en sa compagnie, l’ancienne plongeuse native de Laval y est allée d’un message aux jeunes lauréats. «Si j’ai un conseil à donner, c’est de ne pas écouter ces gens, a-t-elle rétorquée. Si vous avez la conviction profonde que c’est possible, trouvez les gens qui vont vous donner les outils pour y arriver.»

Le prix Pierre-Marchand, remis aux personnes ayant fait preuve de détermination et persévérance dans leur discipline, a été décerné à deux athlètes au lieu d’un seul comme le veut la tradition. Félix Dolci, gymnastique artistique, et Florence Fillion, triathlon, ont reçu cet honneur.

Malgré diverses blessures et la maladie d’Osgood-Schlatter, le gymnaste de 16 ans a tout de même participé aux Jeux olympiques de la Jeunesse, à Buenos Aires, récoltant l’argent.

Pour sa part, la triathlonienne de 12 ans a surmonté diverses fractures et une déchirure ligamentaire pour atteindre son rêve de participer aux Jeux du Québec, à Thetford Mines. «N’oubliez pas que dans la vie, s’il y a un problème, il y a aussi une solution», a-t-elle conclu à la suite de la remise de son prix.

Commentaires

Journaliste aux sports et à l'éducation, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Jeux du Québec

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page