Connectez-vous à nous
FC Laval
(Photo 2M.Media)

Soccer

Le FC Laval fait un verdict nul à son match inaugural

La formation masculine du FC Laval a disputé le premier match de son histoire dans la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) lors de son ouverture locale tenue le dimanche 4 juillet contre l’AS Blainville. Pour l’occasion, le club de l’ouest de l’île a fait un match nul de 2 à 2.

Il y avait beaucoup d’ambiance pour cette rencontre disputée au terrain synthétique du Cégep Montmorency. Bien que les estrades étaient déjà presque remplies dès le coup d’envoi, d’autres spectateurs sont arrivés en cours de partie pour se joindre à la fête.

Sur le terrain, la tâche s’annonçait ardue, puisque Blainville avait terminé au sommet du classement de la PLSQ lors de trois des quatre dernières saisons. Toutefois, le club lavallois a bien entamé la rencontre en prenant davantage d’initiatives dans les cinq premières minutes.

Les visiteurs ont tout de même été les premiers à s’inscrire au pointage par l’entremise de Pierre-Rudolph Mayard. Celui-ci a bénéficié d’un manque de communication entre le gardien Karl Gouabe et un défenseur pour déposer un retour de ballon dans une cage béante.

Ce but a permis à l’AS Blainville de prendre en confiance et d’avoir la possession du ballon dans le quart d’heure de jeu suivant.

Premier but lavallois

À quelques minutes de la mi-temps, le FC Laval a tenté une contre-attaque rapide qui a forcé le gardien Erwin Clark Ofouya à s’éloigner de son filet pour mettre fin à la menace. Celui-ci est toutefois sortie de la surface de réparation et a fait une faute de main.

Cette faute mettait fin à une occasion de marquer alors qu’il était le dernier défenseur de Blainville. L’arbitre a donc sorti le carton rouge, ce qui changea l’allure du match. Avec un joueur en plus, le club de l’île Jésus pris de plus en plus ses aises.

Au retour des vestiaires, l’équipe contrôlait le ballon et obtenait plusieurs chances de marquer. Adama Makan Sissoko a finalement libéré les siens en s’inscrivant au pointage à la 64e minute de jeu.

Ce but, qui était le premier de l’histoire du club, a été marqué à la suite d’un coup franc qui a été joué court.

Les Lavallois ne souhaitaient toutefois pas se contenter du verdict nul. À la 75e minute de jeu, Rickson Aristilde, qui était entré en cours de match, a donné l’avance à son équipe sur un retour de lancer qui avait frappé le poteau quelques instants plus tôt.

Égalisation crève-cœur

Le FC Laval semblait se diriger vers une première victoire dans la PLSQ. Toutefois, l’AS Blainville n’avait pas dit son dernier mot.

Dans les arrêts de jeu, Idir Redjradj créa l’égalité sur un ballon obtenu à la suite d’un coup franc en zone lavalloise. Gouabe n’a rien pu faire contre ce tir parfait envoyé dans le coin supérieur droit du filet.

Notons aussi qu’une autre attaque blainvilloise a forcé Ali Merghemi à la faute quelques instants plus tard, ce qui a résulté en un carton rouge. Les deux formations ont donc fini le match à 10 joueurs et se sont laissées sur un verdict nul.

«Je pense qu’on a dominé le match, a mentionné l’entraîneur-chef Boubacar Coulibaly au terme de la rencontre. On a passé un bon message à la ligue contre l’équipe championne depuis quatre ans. Il a manqué un peu d’efficacité devant et d’expérience, mais c’est une très bonne première.»

Le prochain match du FC Laval aura lieu le samedi 10 juillet. L’équipe affrontera le South United d’Ottawa lors de son premier match sur les terrains adverses.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page