Connectez-vous à nous

Laval vise à limiter la hausse des taxes au niveau de l’inflation

Actualités

Laval vise à limiter la hausse des taxes au niveau de l’inflation

BUDGET 2016. Malgré le nouveau pacte fiscal qui privera, encore l’an prochain, les municipalités de 300 M$, l’administration Demers poursuit «l’objectif ultime de limiter l’augmentation du compte de taxes au niveau de l’inflation» en 2016.

Commentaires

Voilà ce que le maire Marc Demers a annoncé, le 3 novembre, en levant le voile sur les orientations générales du prochain budget municipal.

On se souviendra que l’an dernier, le maire avait, en partie, justifié une hausse de 3,2 % du compte de taxes des Lavallois par les coupes dans les transferts imposés par Québec.

La Ville a aussi annoncé son intention de limiter l’augmentation de la tarification des services, particulièrement ceux s’adressant aux familles.

Orientations

Quant aux orientations générales du prochain budget et du Programme triennal d’investissements (PTI), la Ville priorisera la poursuite de quatre projets majeurs.

Il s’agit de la planification stratégique, la livraison du schéma d’aménagement, le déploiement de la stratégie immobilière et la réalisation du schéma de couverture de risques incendies.

Dans ce dernier cas, le nouveau schéma nouvellement en vigueur prévoit des investissements de l’ordre de 31 M$ sur cinq ans, dont 13,5 M$ pour le renouvellement de la flotte de véhicules de combat et l’acquisition d’équipements.

En 2016, l’administration Demers continuera à rapatrier certains services à l’interne et maintiendra le soutien au développement du transport collectif.

«L’objectif est d’offrir aux citoyens les meilleurs services, d’assurer la prospérité à long terme de la Ville, et ce, au meilleur coût possible.»

Enjeu PTI

Par ailleurs, la Ville est à revoir en profondeur le Programme triennal d’immobilisation de sorte qu’il reflète une véritable planification des travaux selon un plan d’intervention rigoureux, ce qui faisait cruellement défaut sous l’ancien régime.

«Une planification serrée est essentielle pour optimiser les investissements et stimuler l’économie», a souligné le maire.

Outre la création de conditions propices à la croissance, le PTI verra à favoriser la vie communautaire et la solidarité sociale. Des investissements seront également réalisés dans les espaces naturels et l’environnement.

Enfin, une place importante sera accordée à la culture.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page