Connectez-vous à nous

Lancement de la Course Champfleury

Actualités

Lancement de la Course Champfleury

ÉVÉNEMENT. Le compte à rebours est amorcé pour la 10e édition de la Course de Laval de Champfleury qui se déroulera le 22 avril

Commentaires

En point de presse le 24 février, les organisateurs ont procédé au lancement officiel, dressant les grandes lignes dont plusieurs nouveautés.

Encore cette année, la tarification graduée favorise les inscriptions hâtives. D’ailleurs, la campagne de préinscription a atteint un sommet en 2018. C’est 100 inscriptions de plus qu’à pareille date l’an dernier, alors que la cuvée 2017 avait connu une participation record qui dépassait les 1534 coureurs et 160 bénévoles.

«Notre course annonce l’arrivée du printemps, souligne Paul-André Dagenais, président du conseil d’administration de l’Association des résidents de Champfleury (ARC). Cette course est un beau symbole, démontrant la vie de quartier et les saines habitudes de vie.»

M. Dagenais a lancé une invitation aux députés et conseillers municipaux présents de former des équipes. «Pourquoi ne pas compter sur une équipe municipale, provinciale et fédérale?» Le député de Sainte-Rose, Jean Habel, a indiqué qu’il allait courir le 22 avril. Il n’a toutefois pas précisé la distance.

Pour sa part, le maire suppléant et responsable du dossier des sports au comité exécutif, David De Cotis, a fait valoir que cette course s’inscrivait parfaitement dans le cadre du plan d’action de l’activité physique développé par la Ville, saluant au passage son caractère festif et familial. Il a aussi promis de s’y inscrire.

Virage vert

Parmi les nouveautés, la course prendra le virage vert comme orientation dans les prochaines années. Les organisateurs promettent la réduction des émissions de carbone et la diminution de la quantité des déchets.

«Les médailles en métal seront fabriquées à Laval plutôt qu’à San Jose, assure le directeur général de l’ARC, Sébastien Tétreault. Ce sera des économies au niveau du transport.»

L’Association des résidents de Champfleury a annoncé le début d’une réflexion avec la Ville sur la sécurité des coureurs. De nombreuses options sont en discussion, notamment au niveau du balisage conique.

Du même souffle, la 10e édition marque le retour du projet 100 km à pied qui permet aux élèves des écoles primaires et secondaires du secteur Sainte-Rose et Fabreville de s’inscrire à la course à moindre coût (2 $ au primaire et 3 $ au secondaire).

Bouger au suivant

Finalement, les organisateurs ont présenté un nouveau projet, Bouger au suivant. Vingt-cinq dossards ont été imprimés et distribués aux participants du lancement. Ils ont dorénavant comme mission de se prendre en photo avec le dossard lorsqu’ils sont actifs physiquement. Ils doivent ensuite publier la photo avec le statut #JEMBARC. Enfin, ils doivent remettre le dossard à une autre personne qui continue la chaîne Bouger au suivant. Pour chaque photo publiée avec le statut #JEMBARC, 1 $ sera investi par l’ARC et M’îles Lieux en Forme pour aider des enfants dans le besoin à s’inscrire à des activités de l’ARC.

En point de presse le 24 février, les organisateurs ont procédé au lancement officiel, dressant les grandes lignes dont plusieurs nouveautés.

Encore cette année, la tarification graduée favorise les inscriptions hâtives. D’ailleurs, la campagne de préinscription a atteint un sommet en 2018. C’est 100 inscriptions de plus qu’à pareille date l’an dernier, alors que la cuvée 2017 avait connu une participation record qui dépassait les 1534 coureurs et 160 bénévoles.

«Notre course annonce l’arrivée du printemps, souligne Paul-André Dagenais, président du conseil d’administration de l’Association des résidents de Champfleury (ARC). Cette course est un beau symbole, démontrant la vie de quartier et les saines habitudes de vie.»

M. Dagenais a lancé une invitation aux députés et conseillers municipaux présents de former des équipes. «Pourquoi ne pas compter sur une équipe municipale, provinciale et fédérale?» Le député de Sainte-Rose, Jean Habel, a indiqué qu’il allait courir le 22 avril. Il n’a toutefois pas précisé la distance.

Pour sa part, le maire suppléant et responsable du dossier des sports au comité exécutif, David De Cotis, a fait valoir que cette course s’inscrivait parfaitement dans le cadre du plan d’action de l’activité physique développé par la Ville, saluant au passage son caractère festif et familial. Il a aussi promis de s’y inscrire.

Virage vert

Parmi les nouveautés, la course prendra le virage vert comme orientation dans les prochaines années. Les organisateurs promettent la réduction des émissions de carbone et la diminution de la quantité des déchets.

«Les médailles en métal seront fabriquées à Laval plutôt qu’à San Jose, assure le directeur général de l’ARC, Sébastien Tétreault. Ce sera des économies au niveau du transport.»

L’Association des résidents de Champfleury a annoncé le début d’une réflexion avec la Ville sur la sécurité des coureurs. De nombreuses options sont en discussion, notamment au niveau du balisage conique.

Du même souffle, la 10e édition marque le retour du projet 100 km à pied qui permet aux élèves des écoles primaires et secondaires du secteur Sainte-Rose et Fabreville de s’inscrire à la course à moindre coût (2 $ au primaire et 3 $ au secondaire).

Bouger au suivant

Finalement, les organisateurs ont présenté un nouveau projet, Bouger au suivant. Vingt-cinq dossards ont été imprimés et distribués aux participants du lancement. Ils ont dorénavant comme mission de se prendre en photo avec le dossard lorsqu’ils sont actifs physiquement. Ils doivent ensuite publier la photo avec le statut #JEMBARC. Enfin, ils doivent remettre le dossard à une autre personne qui continue la chaîne Bouger au suivant. Pour chaque photo publiée avec le statut #JEMBARC, 1 $ sera investi par l’ARC et M’îles Lieux en Forme pour aider des enfants dans le besoin à s’inscrire à des activités de l’ARC.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page