Connectez-vous à nous
Au cours de l’été 2020, des cliniques de dépistage ont été mises en place dans les arénas Pierre-Creamer et Cartier. (Photo 2M.Media - Archives)

COVID-19

La pandémie de la COVID-19 de Wuhan à Laval

Le 19 mars 2020, un premier cas de la COVID-19 était détecté à Laval. Par la suite, divers événements se sont succédés et de nouvelles mesures sanitaires ont été mises en place.

Voici un retour sur les dates marquantes des 12 derniers mois de la pandémie de la COVID-19 d’un bout à l’autre de l’île Jésus.

2019

1er décembre

Premier cas positif confirmé du coronavirus SARS-CoV-2 (COVID-19) à Wuhan, en Chine.

2020

28 février

Premier cas confirmé de la COVID-19 au Québec.

9 mars

Ottawa confirme le décès d’un premier Canadien lié à la COVID-19.

11 mars

L’Organisation mondiale de la santé déclare l’état de pandémie dans le monde.

13 mars

Québec décrète l’état d’urgence sanitaire et ferme l’ensemble des écoles et garderies pour ce qui devait être d’une durée initiale de deux semaines.

16 mars

Le CISSS de Laval ouvre un premier centre de dépistage de la COVID-19 situé sur le boulevard Lévesque.

19 mars

Un premier cas de la COVID-19 est détecté à Laval. Il s’agit d’un employé du milieu de la santé qui réside sur l’île Jésus mais n’y travaille pas.

Une enquête épidémiologique est ensuite lancée pour limiter la propagation.

27 mars

Alors que 130 cas sont confirmés sur le territoire lavallois, le CISSS de Laval confirme deux premiers décès en lien avec la COVID-19. L’une des personnes décédées résidait au CHSLD La Pinière.

28 mars

Le CISSS annonce la location d’un établissement hôtelier au cœur de Laval afin d’y transférer plus de 130 patients de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé.

30 mars

38 cas et 4 décès liés de la COVID-19 sont confirmés au CHSLD Sainte-Dorothée. C’est le début de l’hécatombe pour ce centre d’hébergement où plus d’une centaine de résidents contracte le virus.

La moitié des résidents perdront la vie Une enquête suivra ces événements.

7 avril

Laval annule la Finale provinciale des Jeux du Québec qu’elle devait accueillir en août.

22 et 23 avril

Québec demande au fédéral d’envoyer l’armée en renfort dans les CHSLD.

27 avril

À ce moment, Laval présente un taux de mortalité de 523 victimes de la COVID-19 pour un millions d’habitants, ce qui représente le plus haut total de la province.

Le constat est identique pour les cas confirmés qui s’élève à 614 personnes infectées par 100 000 habitants.

15 mai

Un premier transfert d’usagers s’effectue vers la Place Bell qui a été adaptée en site non traditionnel de soins pour accueillir des personnes touchées par la COVID-19.

15 juillet

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du CISSS de Laval organise un rassemblement au CHSLD Sainte-Dorothée pour saluer la mémoire des victimes de la COVID-19.

27 août

Horacio Arruda, directeur national de santé publique, est de passage à Laval pour dresser un portrait de la situation sur le territoire depuis le début de la pandémie.

28 août

La rentrée scolaire lavalloise s’effectue dans un contexte particulier avec la mise en place de nouvelles mesures sanitaires.

7 octobre

Une éclosion de cas de la COVID-19 est confirmée à l’école secondaire Saint-Maxime. À ce moment, l’école compte 21 cas confirmés, dont 11 en cinquième secondaire.

23 octobre

Nouveau site de soins non traditionnel mis en place à l’aréna Cartier. Il accueillera plus de 200 patients atteints de la COVID-19 durant quelques mois.

7 décembre

Le CISSS de Laval annonce la mise en place d’un projet-pilote de trousses individuelles de dépistage par la salive dans trois écoles du territoire. Ce projet devrait être implanté dans toutes les écoles de la région d’ici la fin avril.

9 décembre

Le vaccin de Pfizer et BioNTech contre la COVID-19 devient le premier autorisé au Canada. Il sera suivi des vaccins de Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson. Ce dernier est le seul à s’administrer en une seule dose.

23 décembre

Sylvie Schaffro, préposée aux bénéficiaires du CHSLD Fernand-Larocque, devient la première vaccinée lavalloise contre la COVID-19.

26 décembre

Un premier cas de variant de la COVID-19 est détecté au Canada.

2021

9 janvier

Un couvre-feu est mis en place par le gouvernement provincial. Il est en vigueur de 20h à 5h. Celui-ci s’ajoute à l’ensemble des mesures sanitaires mises en place depuis le début de la pandémie. Bien que la durée initiale prévue fut de quatre semaines, il sera maintenu, puis adapté à la suite du changement d’heure.

16 février

Un premier cas de variant est confirmé sur l’île Jésus. Il provient de la souche du Royaume-Uni. Celle-ci est présente dans plus de 60 pays et se transmettrait plus facilement que la souche originale.

En date du 18 mars, 29 cas du variant anglais étaient confirmés à Laval.

24 février

L’opération de vaccination de la population générale débute à Laval. Plus de 300 personnes sont vaccinées durant la première journée. Gisèle Fortaich, âgée de 86 ans, est la première à se faire administrée une dose.

Le 19 mars, le CISSS de Laval annonce que le palier de vaccination passe dorénavant aux citoyens de 65 ans et plus sur le territoire.

11 mars

La Ville de Laval rend hommage aux victimes lavalloise de la pandémie de la COVID-19 dans le cadre d’une cérémonie de commémoration organisée en mode virtuel.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page