Connectez-vous à nous

Premiers décès lavallois reliés au coronavirus

lidl opening times today

COVID-19

Premiers décès lavallois reliés au coronavirus

Alors qu’on dénombre maintenant 130 cas déclarés de de la COVID-19 sur l’île Jésus, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval informe la population que deux décès sont survenus sur son territoire en lien avec le virus.

«Tout le personnel du CISSS tient à transmettre ses condoléances aux familles touchées par ces décès», indique l’organisme dans un communiqué.

On sait qu’une des personnes décédées demeurait au Centre d’hébergement La Pinière, une maison de santé située sur la rue Saint-Joseph, dans Saint-Vincent-de-Paul.

On compte six personnes testées positives à la COVID-19 dans ce même établissement. Retenons toutefois que la deuxième personne décédée de la COVID-19 ne résidait pas dans un CHSLD.

Prise en charge

Les autorités médicales insistent pour faire savoir à tous que toute autre information personnelle concernant les personnes touchées ne sera pas diffusée pour des raisons légales.

«Les personnes atteintes ont été prises en charge rapidement et des mesures de protection ont été mises en place afin de protéger l’ensemble des résidents et du personnel du Centre d’hébergement La Pinière», ajoute le CISSS dans sa communication au Courrier Laval.

Visites interdites

Le CISSS rappelle avec urgence que jusqu’à nouvel ordre, les visites aux patients et résidents dans les centres hospitaliers et centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) sont suspendues.

Conformément aux directives du gouvernement, les personnes qui y résident doivent s’isoler et éviter les sorties non-essentielles.

Autres suspensions

De leur côté, les Centre de protection de l’enfance et la jeunesse, Centre de réadaptation en dépendance et Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l’autisme ne reçoivent plus de visiteurs.

Également, le centre de prélèvements à Laval ne prend plus de patient sans rendez-vous.

En pédiatrie, un seul parent est dorénavant autorisé à accompagner son enfant. Des exceptions pourraient cependant être faites, tout en prenant des mesures de prévention additionnelles, afin de réduire au maximum les risques.

Pour tout autre renseignement sur la COVID-19, il est possible de consulter la section dédiée à la COVID-19 du site Internet du Gouvernement du Québec (Québec.ca).

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page