Connectez-vous à nous

Encore un mois pour les Zones musicales

Culture

Encore un mois pour les Zones musicales

Débutées énergiquement avec The Lost Fingers, Les Requins et Bïa, puis Émile Bilodeau, Radio M, Razalaz et Karim Ouellet qui s’amènent cette semaine, les Zones musicales accueilleront Angel Forest, Fanny Bloom, Samuele, Papagroove, Kim Richardson et Alex Nevsky pour ne nommer que ceux-là d’ici la fin août.

«On va faire swinguer tout le monde, les enfants, les ados et le monde plus âgé, notre spectacle est bon pour tous les âges», prévenait Byron Mykaloff, membre des Lost Fingers qui prépare la sortie de Lost in the Nineties avec nouveau spectacle et look revisité, alors que le groupe rendra hommage à la musique de son adolescence: Soundgarden, Nirvana, Backstreet Boys, Ace of Base et autres, dans une forme de confrontation.

Le 14 juillet, The Lost Fingers a semé la fête sur le parvis de l’Église Sainte-Rose-de-Lima comme tenteront de le faire Les Troubles-Fêtes (28 juillet) et Andrea Lindsay (4 août)

Plus de 300 artistes, dont Fanny Bloom, sont au rendez-vous cet été. (Photo gracieuseté – Maxime G.-Delisle)

«Jouer en extérieur, dans la nature, c’est savourer la liberté et une énergie plus décontractée.» – Fanny Bloom

Centre de la nature

Habituée des sorties hivernales en patin sur l’étang du Centre de la nature, Fanny Bloom y reviendra en été et en formule trio, le vendredi 10 août, question de commencer à roder le spectacle tiré de Liqueur, son opus sorti en mars.

«C’est un album plein de sérénité et d’amour pour lequel je ne me suis pas posé trop de questions, confie l’auteure-compositrice-interprète qui a travaillé avec de vieux complices du temps de la Patère rose et Misteur Valaire. Ça sent encore beaucoup l’électro, mais avec une énergie nouvelle.»

Sur les planches, Fanny Bloom compte se déplacer et bouger, revendiquant plus de légèreté et liberté dans son interprétation. Il ne serait guère étonnant de la voir descendre de scène pour aller à la rencontre du public.

Avant son passage, le Centre de la nature sera visité par The Brooks (27 juillet), Angel Forrest (28 juillet), Éjlage Diouf (3 août) et Gabrielle Shonk (4 août), alors que lui succédera Samuele (11 août).

Centre-ville

En cours d’été, le jardin de la Maison des arts de Laval et la Place Claude-Léveillée seront le théâtre de plusieurs prestations dont celles de Joaquin Diaz (5 août), Roberto Lopez (9 août), Maracujà (12 août) et Alash Ensemble (16 août), en plus de Papagroove ((17 août) entouré de Kim Richardson et Meduza, ainsi que Alex Nevsky (18 août) accompagné par Stéphane Moraille et Pierre Kwenderrs.

Autres zones

Rappelons que les Zones musicales ont été lancées à l’été 2016, en remodelant différents concepts passés tels les Festi’Week-ends et le Village des arts au Centre de la nature, ainsi que les soirées musicales du parc des Prairies et parvis de l’église Sainte-Rose-de-Lima.

Parmi les destinations, on compte désormais la place publique de Sainte-Dorothée, l’hôtel de ville, dans Chomedey, la berge aux Quatre-Vents, dans Laval-Ouest, ainsi que la paroisse Saint-Noël-Chabanel, dans Saint-François.

Ces endroits verront défiler l’Orchestre symphonique de Laval, King Melrose, Cathy Fried, Les Swinging Sisters, Justin Saladino Band, Los Viejha, Quetango Quartet et Montreal Guitare Trio d’ici le 8 août.

La programmation complète avec les heures et lieux précis des spectacles est disponible sur le site www.laval.ca.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page