Connectez-vous à nous

Demers, Trottier et Auclair ciblés par un sondage

Actualités

Demers, Trottier et Auclair ciblés par un sondage

MUNICIPAL. Pendant que le conseiller indépendant Michel Trottier est à mettre sur pied un parti politique en vue des élections de novembre 2017, des Lavallois sont sondés par téléphone.

Commentaires

À Fabreville, une citoyenne, qui désire taire son identité, dit avoir été appelée par BIP Sondages, le dimanche 29 novembre vers l’heure du souper.

Au bout de la ligne, le sondeur cherchait, entre autres, à connaître son niveau de satisfaction à l’endroit du maire Marc Demers et de son conseiller municipal, Michel Trottier.

«On m’a demandé si je connaissais mon conseiller. Je devais le nommer», explique-t-elle.

Vincent Auclair

Le coup de sonde visait également à mesurer le niveau de notoriété publique d’une troisième personnalité politique, à savoir l’ex-député libéral de Vimont, Vincent Auclair.

Incidemment, le Courrier Laval révélait, le 9 novembre, que M. Auclair figurait parmi la quinzaine de personnes qu’a réunies, cet automne, Michel Trottier autour de l’idée de fonder un nouveau parti politique à Laval.

«On voulait savoir si j’appuierais Vincent Auclair dans une éventuelle élection municipale», précise notre interlocutrice.

Fêtes du 50e

Les festivités entourant le 50e anniversaire de fondation de la ville ont également été ciblées lors de l’appel de la maison de sondages.

Outre son appréciation générale, on l’a questionnée sur le spectacle multimédia «INSULA, l’histoire d’une île» et un possible retour de cet événement phare des Fêtes, en 2016.

ML

Vice-président opérations chez BIP Sondages, Patrick Courtemanche confirme le coup de sonde mené à Laval, sans plus de détails.

À la permanence du Mouvement lavallois, on refuse de commenter.

«Je ne peux rien confirmer», dit d’entrée de jeu le président du parti, Anthony Giosi, lorsqu’on lui demande si sa formation politique est derrière ce sondage.

«Mais par contre, ajoute-t-il dans un même souffle, ce que je peux vous dire, c’est que le Mouvement lavallois prends le pouls des citoyens de façon régulière. On consulte de différentes manières.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page