Connectez-vous à nous

Dan Bigras en spectacle pour deux Maisons des Jeunes

Actualités

Dan Bigras en spectacle pour deux Maisons des Jeunes

COMMUNAUTAIRE. Très impliqué auprès des jeunes en difficulté, l’auteur-compositeur-interprète et conférencier Dan Bigras sera la tête d’affiche d’un souper-spectacle-conférence au profit des Maisons des Jeunes du Marigot et Laval-Ouest, le 28 septembre au Château Royal.

Commentaires

À un mois de l’événement, quelque 175 billets avaient déjà trouvé preneur, se réjouissait le directeur général des organismes bénéficiaires, Francis Vermette, lors d’un point de presse, le 28 août.

Il s’agit de la seconde édition de cette activité de financement qui, l’an dernier, avait permis d’amasser 5000 $. Cette année, les organisateurs espèrent tripler le montant des recettes en vendant 250 billets à 160 $ l’unité.

Porte-parole

Les gens présents pourront également y rencontrer la porte-parole des Maisons des Jeunes du Marigot et de Laval-Ouest, Geneviève Morel.

Diplômée en Techniques d’intervention en délinquance, celle qui a œuvré pendant cinq ans auprès de jeunes en difficulté au Centre jeunesse de Laval rappelle, entre autres, à la clientèle qui fréquente ces lieux de rencontres et d’échanges que «la vie est une école», qu’on «apprend tout au long de sa vie» et que celle-ci est précieuse, peu importe les écueils.

Geneviève Morel parle en connaissance de cause. En 2013, alors âgée de 26 ans et enceinte de 6 mois, elle est terrassée par un accident vasculaire cérébral hémorragique qui la plonge dans un état végétatif.

«Pendant deux ans à l’Hôpital juif de réadaptation, j’ai réappris à marcher et à manger en même temps que mon bébé», relate celle qui dit en avoir tiré des enseignements et qui mord aujourd’hui plus que jamais dans la vie.

Vidéo

Pour marquer le coup, la conférence de presse s’est ouverte sur une vidéo dans laquelle une douzaine de jeunes âgés de 12 à 17 ans témoignent de ce que leur apporte la Maison des Jeunes qu’ils fréquentent et comment elle les aide à surmonter les difficultés et à poursuivre leur cheminement.

Ce qui a fait dire au maire Marc Demers combien «c’est précieux pour une communauté», avant de faire remarquer aux intervenants qu’ils exerçaient «un des plus beaux métiers du monde».

Pour en revenir au souper-spectacle bénéfice, Jean-Yves Lemay de Rythme FM animera la soirée qui se terminera avec un encan silencieux et le tirage de plusieurs prix offerts par les partenaires liés à l’événement.

On peut se procurer des billets au 450 668-3939.

À un mois de l’événement, quelque 175 billets avaient déjà trouvé preneur, se réjouissait le directeur général des organismes bénéficiaires, Francis Vermette, lors d’un point de presse, le 28 août.

Directeur général des Maisons des Jeunes du Marigot et Laval-Ouest, Francis Vermette.Directeur général des Maisons des Jeunes du Marigot et Laval-Ouest, Francis Vermette.  ©Photo – Photo TC Media – Mario Beauregard

Il s’agit de la seconde édition de cette activité de financement qui, l’an dernier, avait permis d’amasser 5000 $. Cette année, les organisateurs espèrent tripler le montant des recettes en vendant 250 billets à 160 $ l’unité.

Porte-parole

Les gens présents pourront également y rencontrer la porte-parole des Maisons des Jeunes du Marigot et de Laval-Ouest, Geneviève Morel.

Diplômée en Techniques d’intervention en délinquance, celle qui a œuvré pendant cinq ans auprès de jeunes en difficulté au Centre jeunesse de Laval rappelle, entre autres, à la clientèle qui fréquente ces lieux de rencontres et d’échanges que «la vie est une école», qu’on «apprend tout au long de sa vie» et que celle-ci est précieuse, peu importe les écueils.

Geneviève Morel parle en connaissance de cause. En 2013, alors âgée de 26 ans et enceinte de 6 mois, elle est terrassée par un accident vasculaire cérébral hémorragique qui la plonge dans un état végétatif.

«Pendant deux ans à l’Hôpital juif de réadaptation, j’ai réappris à marcher et à manger en même temps que mon bébé», relate celle qui dit en avoir tiré des enseignements et qui mord aujourd’hui plus que jamais dans la vie.

Vidéo

Pour marquer le coup, la conférence de presse s’est ouverte sur une vidéo dans laquelle une douzaine de jeunes âgés de 12 à 17 ans témoignent de ce que leur apporte la Maison des Jeunes qu’ils fréquentent et comment elle les aide à surmonter les difficultés et à poursuivre leur cheminement.

Ce qui a fait dire au maire Marc Demers combien «c’est précieux pour une communauté», avant de faire remarquer aux intervenants qu’ils exerçaient «un des plus beaux métiers du monde».

Pour en revenir au souper-spectacle bénéfice, Jean-Yves Lemay de Rythme FM animera la soirée qui se terminera avec un encan silencieux et le tirage de plusieurs prix offerts par les partenaires liés à l’événement.

On peut se procurer des billets au 450 668-3939.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page