Connectez-vous à nous

Clinique de dépistage mobile dans Sainte-Rose

lidl opening times today

COVID-19

Clinique de dépistage mobile dans Sainte-Rose

La clinique de dépistage mobile, qui était fermée depuis cinq jours pour raison de canicule, a repris ses activités ce jeudi 25 juin, en matinée, au Centre communautaire des Jeunes-de-Sainte-Rose.

La clinique de dépistage mobile demeurera à cet endroit, situé au 155, boulevard Je-Me-Souviens, jusqu’au jeudi 9 juillet.

Lancée le 10 juin au parc de Lausanne, dans Vimont, la clinique de dépistage mobile se rendra dans différents quartiers pendant la saison estivale.

Pour continuer à lutter contre la propagation du virus, le Centre intégré de la santé et des services sociaux (CISSS) de Laval invite les Lavallois à se faire tester dans l’une des trois cliniques présentes sur le territoire.

Deux cliniques de dépistage lavalloises sont ouvertes sept jours sur sept, entre 8h et 16h. Celles-ci sont situées aux arénas Pierre-Creamer (1160, boulevard Pie-X, Chomedey) et Cartier (100, montée Major, Laval-des-Rapides). Il est possible de s’y faire tester sans prendre rendez-vous.

Les personnes priorisées sont celles présentant des symptômes s’apparentant à la grippe ou à la COVID-19, soit la fièvre, l’apparition ou aggravation de la toux, des difficultés respiratoires, la perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale et/ou la perte de goût.

Plus de bilan quotidien

Ce jeudi 25 juin, le gouvernement du Québec a annoncé qu’il mettait fin aux bilans quotidiens de la COVID-19 dans la province.

Les bilans seront désormais publiés sur une base hebdomadaire. Le prochain est prévu le jeudi 2 juillet.

D’autre part, le CISSS de Laval n’a pas encore confirmé quand sera la date du prochain bilan à Laval.

Ces derniers deux jours, le CISSS de Laval a enregistré deux nouveaux décès.

Également, avec maintenant 5762 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de seulement 8 cas en 24 heures.

Au Québec

Pendant le point de presse, Horacio Arruda directeur national de la santé publique annonce que tous les secteurs de l’économie sont ouverts sauf pour les festivals, les camps de vacances avec séjours prolongés et les combats sportifs.

«On doit continuer à respecter les mesures de distanciation et le port du masque dans les commerces affirme Horacio Arruda . Je suis convaincu qu’il y aura une deuxième vague, mais il n’a pas beaucoup de cas et on profite pour ouvrir les bars, parcs aquatiques et casinos.»

Au Québec, il y a également eu une tendance à la baisse avec seulement 7 nouveaux décès pour un total à 5448 dans la province.

Par contre, Québec rapporte une hausse marquée de 142 cas confirmés.

Le nombre total de cas déclarés est passé à 55 079, alors que 437 personnes sont hospitalisées, dont 50 aux soins intensifs.

(Nombre de cas: Laval 5762, Montréal 27 149, Montérégie 7781, Lanaudière 4186, Laurentides 3358, Mauricie-Centre du Québec 2042, Capitale-Nationale 1823, Estrie 959, Chaudière-Appalaches 518, Outaouais 576, Saguenay-Lac-Saint-Jean 330, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 187, Abitibi-Témiscamingue 172, Côte-Nord 119, Bas-Saint-Laurent 57, Nunavik 16, Terres-Cries-de-la-Baie-James 10, Nord-du-Québec 8.)

 

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page