Connectez-vous à nous

Augmentation de 30 cas à Laval

lidl opening times today

COVID-19

Augmentation de 30 cas à Laval

Les tests en clinique de dépistage ont permis de détecter 30 nouvelles personnes infectées par la COVID-19 sur l’île Jésus. Celles-ci s’ajoutent au bilan précédent, faisant monter le chiffre à 160 cas et 2 décès pour le territoire lavallois.

Au Québec, le décompte a quant à lui grimpé à 2498 cas confirmés et 22 décès.

  • Laval : 160
  • Montréal : 1219
  • Laurentides : 108
  • Lanaudière : 126
  • Montérégie : 219
  • Capitale Nationale : 148
  • Mauricie – Centre du Québec : 85
  • Estrie : 253
  • Outaouais : 26
  • Chaudière-Appalaches : 80
  • Bas-Saint-Laurent : 8
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : 18
  • Nord-du-Québec : 1
  • Abitibi-Témiscamingue : 24
  • Côte-Nord : 13
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 9
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 1

La vice-première ministre Geneviève Guilbault a aussi noté que 6757 personnes sont toujours sous investigation, tandis que 43 589 analyses se sont révélées négatives.

Premiers décès

Les premiers décès en lien avec la COVID-19 survenus à Laval ont eu lieu le vendredi 27 mars. En effet, le Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de Laval a confirmé que deux personnes sont décédées.

L’une d’entre elles demeurait au Centre d’hébergement La Pinière, une maison de santé située sur la rue Saint-Joseph, dans Saint-Vincent-de-Paul. On compte six personnes testées positives dans ce même établissement.

La seconde personne décédée ne résidait pas dans un CHSLD.

Hôtel libéré

Le CISSS de Laval a aussi annoncé avoir loué un hôtel complet afin de libérer des lits à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé. Celui-ci ne peut être dévoilé «afin de préserver l’intimité des usagers transférés ainsi que de respecter la confidentialité des dossiers patients», mentionne le CISSS de Laval.

L’établissement hôtelier sélectionné pourra accueillir 133 personnes dans des chambres doubles équipées d’une salle de bain. Le personnel aura accès à des espaces aménagés, tandis que les familles des usagers pourront se retrouvés dans des lieux d’accueil.

Le tout se divise sur trois étages. Chacun d’entre eux est réservé pour les usagers en soin palliatifs, ceux en santé mentale ou les personnes âgées en transition vers un lieu d’hébergement permanent.

Comme dans tout le réseau de la santé et de services sociaux du Québec, cet établissement est soumis aux restrictions de visites.

Déplacements contrôlés

Lors de son point de presse quotidien, le gouvernement du Québec a annoncé que les déplacements seraient contrôlés dans certaines régions de la province.

À partir de 16h samedi, des points de contrôles policiers seront positionnés aux limites de l’Abitibi-Témiscamingue, le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord, la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le Nord-du-Québec, le Nunavik, Saguenay–Lac-Saint-Jean et dans les Terres-Cris-de-la-Baie-James.

La Sûreté du Québec est aussi positionnée tout le long de la frontière américaine depuis samedi 9h pour effectuer des contrôles.

Plus tôt ce matin, le gouvernement fédéral a quant à lui annoncé qu’il sera désormais interdit pour les Canadiens ayant des symptômes de monter à bord d’un vol domestique ou d’un train.

Cette mesure ne concerne toutefois pas le train de banlieue. Les déplacements interprovinciaux ne sont également pas visés par ces décisions.

***

Pour des raisons légales, toute information personnelle concernant les personnes touchées ne peut être diffusée pour le moment.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Chaghig

    29 mars 2020 à 17 h 05 min

    Laval ou exactement?Ile Jesus se situe ou..Quel endroit?

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page