Connectez-vous à nous

Adolescente atteinte d’une balle à l’abdomen

Faits divers

Adolescente atteinte d’une balle à l’abdomen

PONT-VIAU. Une altercation verbale dans le terminus d’autobus jouxtant la station de métro Cartier a dégénéré dans la nuit du 30 mai, alors qu’une adolescente de 15 ans a été blessée par balle.

Commentaires

Les appels au 911 ont été faits vers 00h30, rapportant une personne blessée après des coups de feu.

À leur arrivée sur place, les policiers ont constaté qu’une adolescente avait été atteinte par un projectile à l’abdomen. Celle-ci a été transportée à l’hôpital où l’on ne craignait plus pour sa vie deux heures plus tard.

Toutefois, elle n’a toujours pas reçu le feu vert afin de raconter ce qui lui est arrivé.

Rencontre violente

L’adolescente était accompagnée par deux amies qui ont été vite interrogées par les enquêteurs, alors qu’on avait dressé une scène de crime.

Quand l’altercation a éclaté dans le terminus extérieur, le trio de jeunes filles s’est déplacé vers l’avant de la station Cartier, face au boulevard des Laurentides. C’est à ce moment que des coups de feu ont éclaté, faisant une victime.

Un minimum de trois projectiles a été tiré, deux se logeant dans le véhicule d’une dame qui attendait son mari, stationnée le long du débarcadère.

«Cette citoyenne, une adulte, pensait que quelqu’un jetait des pierres sur sa voiture! de confier Franco Di Genova, porte-parole de la Police de Laval. Elle a également été rencontrée par nos enquêteurs pour faire sa déclaration.»

L’enquête suit son cours. L’incident ne serait pas relié aux gangs de rue et aucune arrestation n’est projetée pour l’instant, affirme le Service de police de Laval.

La scène de crime a été levée quelque temps avant l’heure de pointe,  vers 7h.

Les appels au 911 ont été faits vers 00h30, rapportant une personne blessée après des coups de feu.

À leur arrivée sur place, les policiers ont constaté qu’une adolescente avait été atteinte par un projectile à l’abdomen. Celle-ci a été transportée à l’hôpital où l’on ne craignait plus pour sa vie deux heures plus tard.

Toutefois, elle n’a toujours pas reçu le feu vert afin de raconter ce qui lui est arrivé.

Rencontre violente

L’adolescente était accompagnée par deux amies qui ont été vite interrogées par les enquêteurs, alors qu’on avait dressé une scène de crime.

Quand l’altercation a éclaté dans le terminus extérieur, le trio de jeunes filles s’est déplacé vers l’avant de la station Cartier, face au boulevard des Laurentides. C’est à ce moment que des coups de feu ont éclaté, faisant une victime.

Un minimum de trois projectiles a été tiré, deux se logeant dans le véhicule d’une dame qui attendait son mari, stationnée le long du débarcadère.

«Cette citoyenne, une adulte, pensait que quelqu’un jetait des pierres sur sa voiture! de confier Franco Di Genova, porte-parole de la Police de Laval. Elle a également été rencontrée par nos enquêteurs pour faire sa déclaration.»

L’enquête suit son cours. L’incident ne serait pas relié aux gangs de rue et aucune arrestation n’est projetée pour l’instant, affirme le Service de police de Laval.

La scène de crime a été levée quelque temps avant l’heure de pointe,  vers 7h.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page