Connectez-vous à nous

30 000 $ pour la Fondation du Cosmodôme

lidl opening times today

Actualités

30 000 $ pour la Fondation du Cosmodôme

ÉVÉNEMENT. La 4e soirée-bénéfice de la Fondation du Cosmodôme a engrangé des profits de 30 000 $, de l’argent qui sera réinjecté dans la communauté, afin de faciliter l’accès au musée à des enfants en situation d’adversité.

Commentaires

Au total, 105 personnes ont participé à ce récent cocktail dînatoire durant lequel elles ont pu bénéficier des installations du Cosmodôme, prendre part à un encan silencieux ou écouter la conférence d’un invité de marque, l’ancien sprinter Bruny Surin.

Ce dernier avait accepté de venir parler de motivation, dépassement de soi et de son parcours lors de cet événement.

«La soirée a été un succès, nous avons atteint notre objectif, a révélé Marc DeBlois, directeur général de l’institution muséale. Avec l’argent, on pourra donner un accès direct aux activités du Cosmodôme. Par exemple, nous avons accueilli des femmes et leurs enfants qui provenaient d’une maison d’hébergement pour femmes violentées et des enfants du Centre de pédiatrie sociale du Dr Julien. La Fondation avait envoyé un autobus pour aller les chercher. Plus ça va, plus les demandes en ce sens augmentent.»

Le directeur explique que la Fondation est une entité différente du Cosmodôme, mais toutefois supportée par les employés du musée. «Ça fait une grosse différence en termes de coût d’opération. De cette façon, 95 % de l’argent est disponible et reste dans le milieu», dit-il.

Par le biais de ses activités, la Fondation stimule l’intérêt des jeunes «aux sciences de l’espace, à la culture scientifique et aux carrières liées au monde de l’astronautique».

Au total, 105 personnes ont participé à ce récent cocktail dînatoire durant lequel elles ont pu bénéficier des installations du Cosmodôme, prendre part à un encan silencieux ou écouter la conférence d’un invité de marque, l’ancien sprinter Bruny Surin.

Ce dernier avait accepté de venir parler de motivation, dépassement de soi et de son parcours lors de cet événement.

«La soirée a été un succès, nous avons atteint notre objectif, a révélé Marc DeBlois, directeur général de l’institution muséale. Avec l’argent, on pourra donner un accès direct aux activités du Cosmodôme. Par exemple, nous avons accueilli des femmes et leurs enfants qui provenaient d’une maison d’hébergement pour femmes violentées et des enfants du Centre de pédiatrie sociale du Dr Julien. La Fondation avait envoyé un autobus pour aller les chercher. Plus ça va, plus les demandes en ce sens augmentent.»

Le directeur explique que la Fondation est une entité différente du Cosmodôme, mais toutefois supportée par les employés du musée. «Ça fait une grosse différence en termes de coût d’opération. De cette façon, 95 % de l’argent est disponible et reste dans le milieu», dit-il.

Par le biais de ses activités, la Fondation stimule l’intérêt des jeunes «aux sciences de l’espace, à la culture scientifique et aux carrières liées au monde de l’astronautique».

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page