Connectez-vous à nous

Vers la réalisation du Quartier de l’Agora

Actualités

Vers la réalisation du Quartier de l’Agora

L’adoption d’un programme particulier d’urbanisme (PPU) à la séance du conseil municipal de novembre constitue un pas important dans la démarche ÉvoluCité, dévoilée l’été dernier.

Ce programme vient réglementer le développement et définir les orientations d’aménagement d’un territoire hautement stratégique situé au cœur même de l’île.

Délimité par les boulevards Saint-Martin, Daniel-Johnson, Chomedey, Notre-Dame et l’autoroute des Laurentides (A-15), ce secteur identifié comme le «Quartier de l’Agora» serait éventuellement desservi par une station de métro, selon les intentions de l’administration municipale.

«La présence d’une aire boisée d’intérêt [le bois Armand-Frappier], la disponibilité de terrains à développer et la topographie distinctive de l’ancienne carrière en font un pôle de premier plan pour offrir un milieu de vie de choix, de qualité, orienté vers les transports en commun et les déplacements actifs», a déclaré le maire Gilles Vaillancourt.

Le plan prévoit notamment le prolongement des boulevards Daniel-Johnson et Armand-Frappier, ce qui favorisera une meilleure intégration des secteurs nord et sud de ce projet de développement que l’on veut multifonctionnel.

Secteur nord

La partie nord du Quartier de l’Agora s’articule autour de l’îlot actuellement dominé par le palais de justice et l’ancien site de la carrière Lagacé.

On prévoit y aménager deux équipements d’envergure suprarégionale, à savoir un complexe sportif et culturel, incluant trois glaces dont une pouvant accueillir 7000 spectateurs, et un Centre d’expositions horticoles et commerciales, communément appelé un centre de foires.

Il est aussi prévu d’aménager quelque 5000 cases de stationnement contre la paroi rocheuse haute de 35 mètres, qui ceinture l’étendue d’eau au creux de la carrière désaffectée.

On en ferait un stationnement incitatif en lieu et place de celui actuellement localisé à la station de métro Montmorency.

Le pourtour de la carrière serait transformé en une vaste place publique sous forme d’amphithéâtre naturel, où s’élèveraient des bâtiments résidentiels et commerciaux de forte densité.

Secteur sud

Au sud du boulevard du Souvenir s’implanterait un milieu résidentiel mixte et compact intégré à un réseau d’espaces verts et d’espaces publics.

Essentiellement, le concept d’aménagement s’articule autour du prolongement dans l’axe nord-sud du boulevard Daniel-Johnson et de la rue Cardinal dans l’axe est-ouest.

Cet espace urbain, qui s’arrimera au bois Armand-Frappier et qui avoisinera la Cité de la biotechnologie et de la santé humaine du Grand Montréal, a été pensé à la faveur d’un milieu de vie où l’on pourra se loger, consommer, travailler et se récréer à distance de marche.

Pour le secteur résidentiel, la Ville prévoit des bâtiments multifamiliaux dont le gabarit oscillera de quatre à six étages.

Le document intégral du programme particulier d’urbanisme du Quartier de l’Agora peut être consulté au bureau du greffier, à l’hôtel de ville de Laval. Un résumé sera également disponible sous peu sur le site Internet d’Évolucité.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page