Connectez-vous à nous

Une piste cyclable sert de stationnement pour les voitures

lidl opening times today

Actualités

Une piste cyclable sert de stationnement pour les voitures

VÉLO. Les résidents de l’avenue François-Foucault font face à une fâcheuse situation qui perdure depuis des années: les week-ends, alors qu’il y a mariages et festivités au Centre de la nature, les gens garent leur voiture directement sur la piste cyclable.

Commentaires

«Un jour, un enfant a bifurqué dans la rue parce qu’une voiture était stationnée directement sur la piste cyclable où il faisait du vélo, raconte Louise Donatelli, qui réside sur cette avenue. Une voiture arrivait dans sa direction. J’ai entendu son père crier et, moi-même, j’ai eu peur. C’est là que j’ai compris que la situation était devenue dangereuse.»

La dame indique avoir fait de multiples demandes à la Ville de Laval au courant des dernières années pour faire peindre les lignes jaunes effacées par le temps, et ainsi rehausser la visibilité de cette zone.

Au courant de la situation

À la suite de photos prises par la citoyenne récemment et envoyées à la Ville, l’administration confirme qu’un entrepreneur a été mandaté par le Service des travaux publics pour procéder à des travaux de peinture en pointillés jaunes de la bande centrale de la piste cyclable, d’ici la fin du mois d’août.

«Il est vrai que le stationnement aux abords du Centre de la nature […] peut parfois être difficile lors d’activités populaires, ce qui incite sans doute certains automobilistes à ne pas respecter les règlements, explique Nadine Lussier, porte-parole de Ville de Laval. À ces moments, nous nous assurons d’avoir une présence policière accrue et de sensibiliser le public aux endroits appropriés où stationner leur véhicule. De plus, lors de la Fête de la famille, le plus important événement de la Ville de Laval, nous offrons des navettes afin de minimiser les impacts négatifs pour les résidents du quartier.»

Malgré nos multiples appels, le conseiller municipal de Saint-Vincent-de-Paul, Paolo Galati, n’avait toujours pas contacté le Courrier Laval au moment de la tombée.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page