Connectez-vous à nous

Une expérience culinaire pour une bonne cause

lidl opening times today

Actualités

Une expérience culinaire pour une bonne cause

SOCIÉTÉ. Pour une 18e année, des centaines de convives pourront se régaler au Gala des Grands Chefs tout en appuyant la Société canadienne du cancer (SCC), l’organisme hôte de cet événement culinaire.

Commentaires

Le Sheraton Laval sera le théâtre du Gala le 8 novembre prochain. Le repas cinq services sera concocté sur le thème de Vegas par une brigade de chefs réunissant Éric Robidoux (Sheraton Laval); Manuel Jaramillo (Enfants Terribles): Frédéric Baillargeon (L’Impressionniste); Thomas Deschamps (Maudit Français) Olivier Robillard (La Geraldine); Juliette Brun (Juliette et Chocolat) ainsi qu’Olivier Poissenot et Yacir Nakhaly (Calvi).

Ces chefs de restaurants de la région Laval/Laurentides/Lanaudière seront accompagnés de la sommelière Coritha Pierre (Savori), alors que l’animation de la soirée a été confiée à Mathieu Pichette, comédien, scénariste et réalisateur.

«Comme l’année passée, nous aurons des stations culinaires où les invités pourront rencontrer les chefs», mentionne Mélanie Valois, agente de développement pour la Société.

Patrons d’honneur

Quatre patrons d’honneur issus du milieu des affaires soutiennent également cette cause, soit Julia Duchastel, Stéphane Lépine, Alain Majeau et Yanick Pazzi. «Le cancer est une maladie qui nous touche tous. C’est la moindre des choses que de s’impliquer», n’a pas manqué de souligner Mme Duchastel, de Memoria.

L’objectif financier de la région est au-delà de 100 000 $, indique la SCC, qui rappelle l’importance du financement à travers des statistiques montrant que chaque année «plus de 5400 personnes de la région reçoivent un diagnostic de cancer».

Sur le territoire de Laval, Laurentides et Lanaudière, plus d’un million et demi de dollars ont été versés dans le soutien (897 581 $) et la prévention (682 243 $). Uniquement dans la recherche, au Québec, l’investissement atteint plus de 7,3 M$.

Cependant, les efforts portent fruit puisqu’actuellement, le taux de survie global du cancer est de 63 %. La SCC a dans sa mire un objectif de 80 %.

En vente depuis 2 mois, les billets sont au coût de 295 $ chacun, alors qu’il faut débourser 2750 $ pour une table (10 personnes). Une centaine de billets sont toujours disponibles et pour l’édition 2017, il est possible de s’en procurer en ligne, en visitant le galadesgrandschefs.ca (onglet Laval).

Le Sheraton Laval sera le théâtre du Gala le 8 novembre prochain. Le repas cinq services sera concocté sur le thème de Vegas par une brigade de chefs réunissant Éric Robidoux (Sheraton Laval); Manuel Jaramillo (Enfants Terribles): Frédéric Baillargeon (L’Impressionniste); Thomas Deschamps (Maudit Français) Olivier Robillard (La Geraldine); Juliette Brun (Juliette et Chocolat) ainsi qu’Olivier Poissenot et Yacir Nakhaly (Calvi).

Ces chefs de restaurants de la région Laval/Laurentides/Lanaudière seront accompagnés de la sommelière Coritha Pierre (Savori), alors que l’animation de la soirée a été confiée à Mathieu Pichette, comédien, scénariste et réalisateur.

«Comme l’année passée, nous aurons des stations culinaires où les invités pourront rencontrer les chefs», mentionne Mélanie Valois, agente de développement pour la Société.

Patrons d’honneur

Quatre patrons d’honneur issus du milieu des affaires soutiennent également cette cause, soit Julia Duchastel, Stéphane Lépine, Alain Majeau et Yanick Pazzi. «Le cancer est une maladie qui nous touche tous. C’est la moindre des choses que de s’impliquer», n’a pas manqué de souligner Mme Duchastel, de Memoria.

L’objectif financier de la région est au-delà de 100 000 $, indique la SCC, qui rappelle l’importance du financement à travers des statistiques montrant que chaque année «plus de 5400 personnes de la région reçoivent un diagnostic de cancer».

Sur le territoire de Laval, Laurentides et Lanaudière, plus d’un million et demi de dollars ont été versés dans le soutien (897 581 $) et la prévention (682 243 $). Uniquement dans la recherche, au Québec, l’investissement atteint plus de 7,3 M$.

Cependant, les efforts portent fruit puisqu’actuellement, le taux de survie global du cancer est de 63 %. La SCC a dans sa mire un objectif de 80 %.

En vente depuis 2 mois, les billets sont au coût de 295 $ chacun, alors qu’il faut débourser 2750 $ pour une table (10 personnes). Une centaine de billets sont toujours disponibles et pour l’édition 2017, il est possible de s’en procurer en ligne, en visitant le galadesgrandschefs.ca (onglet Laval).

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page