Connectez-vous à nous

Un véhicule électrique au service d’une clientèle aînée

Actualités

Un véhicule électrique au service d’une clientèle aînée

TRANSPORT. Cogir Immobilier a doté la résidence pour aînés Les Jardins de Renoir d’un véhicule électrique qui sera mis à la disposition des résidents.

Commentaires

Le dévoilement de la voiture blanche et verte bien identifiée à l’établissement a été fait ce matin, devant le 505, rue Cardinal, à Chomedey. L’investissement pour ce projet Cogirauto s’élève à 70 000 $, une facture défrayée par Les Jardins de Renoir.

«Ce montant comprend l’achat du véhicule, la technologie et la signalisation sur l’automobile», indique Yves Duguay, vice-président exploitation, division résidences pour aînés de Cogir Immobilier.

Pour la sécurité des usagers, des caméras ont été installées à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule. «Il y a aussi un bouton que les gens peuvent presser pour entrer directement en contact avec la résidence», fait valoir Yves Duguay.

Utilisation

La formule premier arrivé, premier servi sera préconisée pour la réservation de la Chevrolet Bolt. L’auto possède une autonomie de 400 km en été et 250 km lors de la froide saison. «Elle pourra être réservée pour des périodes de deux ou trois heures, afin de donner la chance à tout le monde», confie M. Duguay, ajoutant que tout incident était couvert par les assurances de la résidence et non celles des particuliers.

La première Cogirauto a été mise en service à l’automne 2016, à Drummondville, et Yves Duguay a souligné le succès du projet. «On a enregistré quelque 700 sorties durant l’année. Ç’a accru l’autonomie des résidents et offert une meilleure qualité de vie. On a également assisté à un phénomène de socialisation, puisque des aînés qui n’ont plus de permis de conduire pouvaient accompagner ceux qui se servaient de la voiture.»

Le projet implanté à la résidence Jazz Drummondville a d’ailleurs été couronné d’un Prix distinction à la mi-novembre, décerné dans le cadre de la soirée de gala du congrès annuel du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA).

Outre Laval et Drummondville, trois autres résidences au Québec bénéficient du service d’autopartage et une sixième annonce est prévue demain, à Longueuil. «Il y en aura d’autres en 2018. Notre objectif est d’en avoir au moins 10 dans tout le réseau», conclut Yves Duguay.

Le dévoilement de la voiture blanche et verte bien identifiée à l’établissement a été fait ce matin, devant le 505, rue Cardinal, à Chomedey. L’investissement pour ce projet Cogirauto s’élève à 70 000 $, une facture défrayée par Les Jardins de Renoir.

«Ce montant comprend l’achat du véhicule, la technologie et la signalisation sur l’automobile», indique Yves Duguay, vice-président exploitation, division résidences pour aînés de Cogir Immobilier.

Pour la sécurité des usagers, des caméras ont été installées à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule. «Il y a aussi un bouton que les gens peuvent presser pour entrer directement en contact avec la résidence», fait valoir Yves Duguay.

Utilisation

La formule premier arrivé, premier servi sera préconisée pour la réservation de la Chevrolet Bolt. L’auto possède une autonomie de 400 km en été et 250 km lors de la froide saison. «Elle pourra être réservée pour des périodes de deux ou trois heures, afin de donner la chance à tout le monde», confie M. Duguay, ajoutant que tout incident était couvert par les assurances de la résidence et non celles des particuliers.

La première Cogirauto a été mise en service à l’automne 2016, à Drummondville, et Yves Duguay a souligné le succès du projet. «On a enregistré quelque 700 sorties durant l’année. Ç’a accru l’autonomie des résidents et offert une meilleure qualité de vie. On a également assisté à un phénomène de socialisation, puisque des aînés qui n’ont plus de permis de conduire pouvaient accompagner ceux qui se servaient de la voiture.»

Le projet implanté à la résidence Jazz Drummondville a d’ailleurs été couronné d’un Prix distinction à la mi-novembre, décerné dans le cadre de la soirée de gala du congrès annuel du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA).

Outre Laval et Drummondville, trois autres résidences au Québec bénéficient du service d’autopartage et une sixième annonce est prévue demain, à Longueuil. «Il y en aura d’autres en 2018. Notre objectif est d’en avoir au moins 10 dans tout le réseau», conclut Yves Duguay.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page