Connectez-vous à nous

Un tronçon de 7 km du boulevard des Mille-Îles sous étude

Actualités

Un tronçon de 7 km du boulevard des Mille-Îles sous étude

SÉCURITÉ. Le comité exécutif de la Ville vient de confier au Groupe ABS l’étude géotechnique visant l’analyse de la stabilité du talus des berges de la rivière des Mille-Îles dans la pointe est de l’île Jésus.

Commentaires

Le 11 janvier, la firme de laboratoire experte en sol a décroché l’appel d’offres au montant de 91 635,31 $, taxes incluses, un coût 57 % en-deçà de l’estimation préliminaire effectuée par le Service de l’ingénierie. Un écart que l’on explique, entre autres, par un marché «très compétitif».

Compris entre les rues Paré et Buisson, ce tronçon de 7 kilomètres du boulevard des Mille-Îles actuellement sous étude avait fait l’objet l’été dernier d’une pétition signée par plus de 900 citoyens de Saint-François, inquiets pour leur sécurité.

Situation préoccupante…

Dans ce secteur, le boulevard longe étroitement la crête d’un talus relativement abrupte oscillant de deux à neuf mètres de haut et présentant des signes d’instabilité à plusieurs endroits.

Cela expliquerait «de nombreuses dégradations» de la route, notamment la fissuration et l’affaissement de l’accotement et de la chaussée pavée de même que l’inclinaison des glissières de sécurité et des poteaux électriques, peut-on lire dans le sommaire décisionnel acheminé au comité exécutif.

«Or, la stabilité et la sécurité du secteur sont préoccupantes, d’autant plus que des glissements localisés sont déjà survenus, y indique le Service de l’ingénierie. Ces glissements ont, la plupart du temps, obligé la fermeture temporaire partielle, voire même complète du boulevard, jusqu’à ce que des travaux correctifs de stabilisation soient réalisés, travaux nécessitant parfois de longs délais pour l’obtention des autorisations requises.»

…mais sous contrôle

Depuis l’inspection télévisuelle effectuée au printemps 2016, les ponceaux à réparer sous ce tronçon du boulevard des Mille-Îles sont suivis de près, assure-t-on.

Même que l’automne dernier, la Ville a procédé à des travaux correctifs temporaires afin de renforcer la chaussée au-dessus de certains de ces ponceaux.

Outre l’évaluation de la stabilité du talus des berges de la rivière des Mille Îles, l’étude géotechnique à laquelle s’emploieront les experts du Groupe ABS ces prochaines semaines permettront de formuler des recommandations en vue de la préparation des plans et devis des travaux de stabilisation, prévus en 2017.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page