Connectez-vous à nous

Un match d’ouverture à guichets fermés pour le Rocket

lidl opening times today

Rocket de Laval

Un match d’ouverture à guichets fermés pour le Rocket

HOCKEY. Les premiers coups de patin officiels du Rocket de Laval à la Place Bell, ce soir, contre les Sénateurs de Belleville, se donneront devant une salle comble.

Commentaires

Les 10 000 spectateurs attendus constituent un record d’affluence pour la nouvelle franchise de la Ligue américaine de hockey (LAH) qui se frottera aux Senators de Belleville.

Le souhait des dirigeants du club-école des Canadiens de Montréal d’afficher complet pour le match inaugural s’est donc concrétisé. «Nous étions confiants de faire salle comble pour ce premier match, affirme Vincent Lucier, président de la Place Bell. Nous sommes heureux, mais surtout reconnaissants que les partisans aient embarqué dans l’aventure.»

M. Lucier a ajouté qu’il n’avait pas d’objectif précis pour les prochaines joutes locales. «C’est certain que nous aimerions toujours faire salle comble. Toutefois, si nous remplissons le niveau inférieur (7000 spectateurs), nous serions heureux..»

Une bonne pratique

Les nouveaux employés et toute l’équipe ont eu droit à une pratique générale lors des deux matchs préparatoires du 30 septembre et 1er octobre. «Ce fut un beau moment pour roder notre équipe. J’ai bien aimé la foule. Il y avait beaucoup d’ambiance.»

M. Lucier aimerait que les gens puissent retourner à la maison après le match de ce soir et pouvoir dire qu’ils ont eu du plaisir. «J’espère qu’ils découvriront le Rocket et leur Place Bell. Ils pourront se dire qu’ils ont assisté à un match de hockey professionnel pas trop dispendieux.»

On se souvient que le Rocket avait annoncé le 5 septembre à ses partisans que tous ses billets individuels mis en vente pour cette rencontre historique avaient trouvé preneur et qu’il restait à peine 1000 billets via la Fondation de la Cité de la Santé.

Tapis bleu

Sur le coup de 18h, plusieurs personnalités défileront sur le tapis bleu à l’entrée de la Place Bell. On n’a qu’à penser à Patrice Bélanger, Roseline Filion, Maxim Martin, Guylaine Tremblay, Derrick Frenette, Jean-Thomas Jobin, Reynald Comeau et aux anciens joueurs Guy Lafleur, Yvan Cournoyer, Richard Sevigny et Réjean Houle. Les membres de la famille de Maurice et Henri Richard seront aussi de la partie.

Le maire Marc Demers, le président de la LAH, David Andrews, et le propriétaire du Rocket, Geoff Molson, procéderont à la mise au jeu protocolaire.

Alignement premier match

Attaquants

AUDETTE, Daniel

BAUN, Kyle

BROLL, David

CARR, Daniel

DESLAURIERS, Nicolas

EISENSCHMID, Markus

FROESE, Byron

GRÉGOIRE, Jeremy

HOLLAND, Peter

McCARRON, Michael

PETTI, Niki

REWAY, Martin

SCHERBAK, Nikita

TERRY, Chris

VEILLEUX, Yannick

WAKED, Antoine

Défenseurs

BOURQUE, Simon

GÉLINAS, Éric

JERABEK, Jakub

LEBLANC, Stefan

LERNOUT, Brett

PARISI, Thomas

TAORMINA, Matt

Gardiens

FUCALE, Zach

LINDGREN, Charlie

Les 10 000 spectateurs attendus constituent un record d’affluence pour la nouvelle franchise de la Ligue américaine de hockey (LAH) qui se frottera aux Senators de Belleville.

Le souhait des dirigeants du club-école des Canadiens de Montréal d’afficher complet pour le match inaugural s’est donc concrétisé. «Nous étions confiants de faire salle comble pour ce premier match, affirme Vincent Lucier, président de la Place Bell. Nous sommes heureux, mais surtout reconnaissants que les partisans aient embarqué dans l’aventure.»

M. Lucier a ajouté qu’il n’avait pas d’objectif précis pour les prochaines joutes locales. «C’est certain que nous aimerions toujours faire salle comble. Toutefois, si nous remplissons le niveau inférieur (7000 spectateurs), nous serions heureux..»

Une bonne pratique

Les nouveaux employés et toute l’équipe ont eu droit à une pratique générale lors des deux matchs préparatoires du 30 septembre et 1er octobre. «Ce fut un beau moment pour roder notre équipe. J’ai bien aimé la foule. Il y avait beaucoup d’ambiance.»

M. Lucier aimerait que les gens puissent retourner à la maison après le match de ce soir et pouvoir dire qu’ils ont eu du plaisir. «J’espère qu’ils découvriront le Rocket et leur Place Bell. Ils pourront se dire qu’ils ont assisté à un match de hockey professionnel pas trop dispendieux.»

On se souvient que le Rocket avait annoncé le 5 septembre à ses partisans que tous ses billets individuels mis en vente pour cette rencontre historique avaient trouvé preneur et qu’il restait à peine 1000 billets via la Fondation de la Cité de la Santé.

Tapis bleu

Sur le coup de 18h, plusieurs personnalités défileront sur le tapis bleu à l’entrée de la Place Bell. On n’a qu’à penser à Patrice Bélanger, Roseline Filion, Maxim Martin, Guylaine Tremblay, Derrick Frenette, Jean-Thomas Jobin, Reynald Comeau et aux anciens joueurs Guy Lafleur, Yvan Cournoyer, Richard Sevigny et Réjean Houle. Les membres de la famille de Maurice et Henri Richard seront aussi de la partie.

Le maire Marc Demers, le président de la LAH, David Andrews, et le propriétaire du Rocket, Geoff Molson, procéderont à la mise au jeu protocolaire.

Alignement premier match

Attaquants

AUDETTE, Daniel

BAUN, Kyle

BROLL, David

CARR, Daniel

DESLAURIERS, Nicolas

EISENSCHMID, Markus

FROESE, Byron

GRÉGOIRE, Jeremy

HOLLAND, Peter

McCARRON, Michael

PETTI, Niki

REWAY, Martin

SCHERBAK, Nikita

TERRY, Chris

VEILLEUX, Yannick

WAKED, Antoine

Défenseurs

BOURQUE, Simon

GÉLINAS, Éric

JERABEK, Jakub

LEBLANC, Stefan

LERNOUT, Brett

PARISI, Thomas

TAORMINA, Matt

Gardiens

FUCALE, Zach

LINDGREN, Charlie

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page