Connectez-vous à nous

Un huitième revers de suite pour le Rocket

Rocket de Laval

Un huitième revers de suite pour le Rocket

HOCKEY. Décidemment rien ne va plus pour le Rocket de Laval qui a essuyé un huitième revers consécutif dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

Commentaires

Malgré le brio de Charlie Lindgren devant le filet de la formation lavalloise, la troupe de Sylvain Lefebvre a baissé pavillon 3 à 2 contre les Americans de Rochester, le 4 avril, à la Place Bell.

Pourtant, Adam Cracknell avait donné espoir aux partisans en ouvrant le pointage en supériorité numérique en touchant la cible pour une 28e fois. Chris Terry a amassé son 67e point de la campagne, rejoignant du même coup Phil Varone au sommet du classement des pointeurs du circuit.

Le nouveau venu Tye Felhaber a bien failli compter son premier but chez les professionnels, mais le gardien Jonas Johansson avait autre chose en tête en stoppant la recrue.

Antoine Waked a inscrit son septième filet de la campagne, tandis qu’Anthony Beauregard a obtenu son tout premier point chez les professionnels. Le défenseur Matt Taormina a participé aux deux buts des Lavallois. Il s’agissait d’une 14e rencontre de plus d’un point pour le défenseur offensif.  

Un doublé de Colin Blackwell, dont le but vainqueur, a permis aux visiteurs de filer vers la victoire. Sean Malone a aussi trompé la vigilance de Lindgren qui a reçu 33 tirs.

«On dit souvent qu’accorder des buts très tôt ou très tard en période fait mal», a dit dans un communiqué Charlie Lindgren. «Malheureusement, on en a donné deux ce soir et c’est ce qui a fait la différence dans le match.»

Dernier droit

Le Rocket accueillera les Thunderbirds de Springfield, le 6 avril, avant de visiter les Senators de Belleville, le lendemain. La fin de semaine suivante, la troupe de Lefebvre terminera la saison avec un programme double contre les Marlies de Toronto.

 

Malgré le brio de Charlie Lindgren devant le filet de la formation lavalloise, la troupe de Sylvain Lefebvre a baissé pavillon 3 à 2 contre les Americans de Rochester, le 4 avril, à la Place Bell.

Pourtant, Adam Cracknell avait donné espoir aux partisans en ouvrant le pointage en supériorité numérique en touchant la cible pour une 28e fois. Chris Terry a amassé son 67e point de la campagne, rejoignant du même coup Phil Varone au sommet du classement des pointeurs du circuit.

Le nouveau venu Tye Felhaber a bien failli compter son premier but chez les professionnels, mais le gardien Jonas Johansson avait autre chose en tête en stoppant la recrue.

Antoine Waked a inscrit son septième filet de la campagne, tandis qu’Anthony Beauregard a obtenu son tout premier point chez les professionnels. Le défenseur Matt Taormina a participé aux deux buts des Lavallois. Il s’agissait d’une 14e rencontre de plus d’un point pour le défenseur offensif.  

Un doublé de Colin Blackwell, dont le but vainqueur, a permis aux visiteurs de filer vers la victoire. Sean Malone a aussi trompé la vigilance de Lindgren qui a reçu 33 tirs.

«On dit souvent qu’accorder des buts très tôt ou très tard en période fait mal», a dit dans un communiqué Charlie Lindgren. «Malheureusement, on en a donné deux ce soir et c’est ce qui a fait la différence dans le match.»

Dernier droit

Le Rocket accueillera les Thunderbirds de Springfield, le 6 avril, avant de visiter les Senators de Belleville, le lendemain. La fin de semaine suivante, la troupe de Lefebvre terminera la saison avec un programme double contre les Marlies de Toronto.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page