Connectez-vous à nous

Un fils trouve son père intoxiqué et inconscient chez lui

Faits divers

Un fils trouve son père intoxiqué et inconscient chez lui

VIMONT. À la suite d’une conversation téléphonique, un homme s’est dirigé vers la résidence de son père pour découvrir celui-ci inconscient sur le sol de sa cuisine et contacter aussitôt le 911, vers 18h45, le 23 janvier.

Commentaires

À leur arrivée dans cette maison unifamiliale de Vimont, les policiers ont trouvé l’homme de 59 ans en arrêt respiratoire et commencé les manœuvres de réanimation avant d’être relayés par une équipe d’Urgences-santé.

Pendant leur intervention, les agents ont aussi repéré une importante quantité de marijuana et des comprimés d’une nature encore inconnue.

Sous les yeux de son fils, l’homme a été transporté en centre hospitalier où son état de santé est jugé très critique.

Plus tard, après l’obtention d’un mandat de perquisition, plus de drogue a été retrouvée dans la résidence. Les enquêteurs étaient toujours sur place dans la matinée du 24 janvier.

Si la présence de fentanyl fait l’objet de rumeur, elle n’a pas encore été relevée à ce moment.

On ignore également les motifs derrière ce qui pourrait être une tentative de suicide ou une surdose accidentelle de drogue.

À leur arrivée dans cette maison unifamiliale de Vimont, les policiers ont trouvé l’homme de 59 ans en arrêt respiratoire et commencé les manœuvres de réanimation avant d’être relayés par une équipe d’Urgences-santé.

Pendant leur intervention, les agents ont aussi repéré une importante quantité de marijuana et des comprimés d’une nature encore inconnue.

Sous les yeux de son fils, l’homme a été transporté en centre hospitalier où son état de santé est jugé très critique.

Plus tard, après l’obtention d’un mandat de perquisition, plus de drogue a été retrouvée dans la résidence. Les enquêteurs étaient toujours sur place dans la matinée du 24 janvier.

Si la présence de fentanyl fait l’objet de rumeur, elle n’a pas encore été relevée à ce moment.

On ignore également les motifs derrière ce qui pourrait être une tentative de suicide ou une surdose accidentelle de drogue.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page