Connectez-vous à nous

Un abri temporaire envolé cause un incendie en milieu résidentiel

Faits divers

Un abri temporaire envolé cause un incendie en milieu résidentiel

MAUVAIS TEMPS. En raison des vents violents de la soirée du 4 avril, de nombreux abris temporaires d’autos ont été arrachés sur l’île Jésus dont l’un a provoqué un incendie sur la rue Dale, près des boulevards Chomedey et Notre-Dame.

Commentaires

Pendant que le 911 recevait de nombreux appels rapportant des abris envolés, confirme le Service de sécurité incendie de Laval, les occupants de cette résidence ont contacté la centrale d’urgence à 23h06 en craignant le pire pour leur demeure.

À leur arrivée, les premiers des 19 pompiers dépêchés sur les lieux ont repéré des flammes dans le revêtement extérieur des murs et à l’entretoit, l’abri s’étant pris dans les fils électriques de moyenne tension et ayant provoqué une nuée d’étincelles.

Les pompiers ont contrôlé le feu dès 23h47 et les dommages ont été contenus s’élevant à environ 10 000 $. La petite famille habitant l’endroit devra cependant se reloger temporairement.

D’autre part, on rapporte qu’un citoyen s’est blessé légèrement en tentant de détacher sa toile protectrice extérieure et qu’au moins un véhicule a été endommagé par un abri malmené par les rafales du 4 avril.

Pendant que le 911 recevait de nombreux appels rapportant des abris envolés, confirme le Service de sécurité incendie de Laval, les occupants de cette résidence ont contacté la centrale d’urgence à 23h06 en craignant le pire pour leur demeure.

À leur arrivée, les premiers des 19 pompiers dépêchés sur les lieux ont repéré des flammes dans le revêtement extérieur des murs et à l’entretoit, l’abri s’étant pris dans les fils électriques de moyenne tension et ayant provoqué une nuée d’étincelles.

Les pompiers ont contrôlé le feu dès 23h47 et les dommages ont été contenus s’élevant à environ 10 000 $. La petite famille habitant l’endroit devra cependant se reloger temporairement.

D’autre part, on rapporte qu’un citoyen s’est blessé légèrement en tentant de détacher sa toile protectrice extérieure et qu’au moins un véhicule a été endommagé par un abri malmené par les rafales du 4 avril.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page