Connectez-vous à nous

Trimestre record pour Couche-Tard

lidl opening times today

Actualités

Trimestre record pour Couche-Tard

L’entreprise lavalloise Alimentation Couche-Tard a annoncé des résultats records pour le troisième trimestre de l’exercice 2018-2019 avec un bénéfice net attribuable aux actionnaires de la société de 612,1 millions $, soit un profit par action de 1,08 $ sur une base diluée.

Ces résultats ont été affectés par un gain lié à la cession des activités de vente de carburant pour le secteur maritime de 3,2 M$, des frais de restructuration de 1,6 M$, un gain de change net de 1,5 M$, ainsi que des frais d’acquisition de 0,6 M$, le tout avant impôts.

Les données financières sont exprimées en dollars US, sauf indication contraire.

«Je me réjouis des résultats solides et équilibrés du trimestre, a indiqué par voie de communiqué Brian Hannasch, président et chef de la direction d’Alimentation Couche-Tard. En particulier, les ventes de marchandises par magasin comparable ont connu une robuste croissance dans tous nos marchés.»

Le chiffre d’affaires a atteint 16,5 milliards $ à ce trimestre, une hausse de 723,2 M$, ou 4,6 %, comparativement au trimestre correspondant de l’exercice 2018.

Performance 2018

En ce qui concerne les résultats du trimestre correspondant de l’exercice 2018, ils ont été affectés par un avantage fiscal net de 218,6 M$ (dont 14,1 M$ sont attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle) à la suite de l’adoption de la U.S. Tax Cuts and Jobs Act, une perte de change nette de 9,8 M$, une dépense d’amortissement accéléré de 6,6 M$ ainsi que des frais supplémentaires de 3,0 M$, tous deux en lien avec le projet de déploiement de la marque globale de la société, des frais de restructuration et d’intégration de 6,8 M$, des frais d’acquisition de 4,2 M$, un goodwill négatif  de 2,8 M$, et des frais supplémentaires liés aux ouragans totalisant 1,8 M$; toujours avant impôts

En excluant ces éléments, le bénéfice net par action ajusté sur une base diluée du troisième trimestre de l’exercice 2019 serait demeuré à 1,08 $, comparativement à 0,53 $ pour le troisième trimestre de l’exercice 2018, une augmentation de 103,8 %.

Couche-Tard attribue cette hausse à des marges sur le carburant pour le transport routier plus élevées aux États-Unis, la croissance organique ainsi que la contribution des acquisitions, contrebalancée en partie par un taux d’imposition plus élevé et l’incidence négative nette de la conversion en dollars américains de nos opérations canadiennes et européennes.

«Ce trimestre a aussi marqué le premier anniversaire de l’acquisition de Holiday, a ajouté Brian Hannasch. Nous sommes très satisfaits de l’intégration et, plus important encore, du formidable groupe de personnes qui servent nos clients dans notre unité d’affaire Frontière Nordique (…) Nous avons réalisé d’importants progrès dans la mise à l’essai de programmes à l’échelle de notre réseau en ce qui a trait à l’offre alimentaire de Holiday, aux programmes de promotions ainsi qu’à l’efficacité opérationnelle.» (B.L.)

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page