Connectez-vous à nous

Sylvie Dufresne vice-championne de tir au poignet

Sports

Sylvie Dufresne vice-championne de tir au poignet

BRAS DE FER. Sylvie Dufresne a remporté la médaille d’argent de la main droite, dans la catégorie maître (40 à 49 ans), au Championnat mondial de tir au poignet tenu à Kuala Lumpur, en Malaisie, du 25 au 30 septembre.

Commentaires

Championne du monde en 2010, Sylvie aurait bien aimé mettre la main sur la médaille d’or tant convoitée. Toutefois, l’athlète de 45 ans était fière de son parcours jusqu’en finale face à l’Américaine Lisa Wolfley.

«C’est dommage, car je sentais que j’étais capable de la battre. L’Américaine était très rapide et elle m’a battue deux fois. Je combattais un rhume et je n’étais pas à mon meilleur, ayant une légère blessure au coude», dit-elle sans vouloir se trouver d’excuses.

Sylvie Dufresne a connu du succès en battant la Russe Valentina Potapenko, l’Égyptienne Fatma Hussein, et Olga Iaroslavtseva, du Kyrgyzstan.

Grande fierté

Au-delà des victoires et de sa médaille d’argent, Sylvie ressent une grande fierté d’avoir perdu du poids pour compétitionner chez les 70 kilos.

«J’ai réalisé avec brio ce défi personnel. J’ai un surplus de poids et ce n’est pas toujours facile pour moi d’en perdre. D’ailleurs, je n’avais pas réussi à atteindre les 70 kilos au Championnat canadien», raconte la vice-championne du monde.

Rivales redoutables

Le parcours de Dufresne a été un peu moins reluisant dans la catégorie ouverte (mains gauche et droite) ainsi que dans la catégorie maître (main gauche).

«Dès le départ, j’ai affronté deux filles très fortes. D’ailleurs, elles ont gagné l’or et le bronze dans la catégorie ouverte. Dans la catégorie maître, je n’ai pas bien tiré de la main gauche en glissant au sixième rang», précise-t-elle.

«Je n’ai pas assez pratiqué ma technique en raison de ma blessure. J’avais l’air d’une débutante. Nous étions 15 participants du Canada et c’était notre lacune. Nous avons commis trop de fautes. Les autres pays avaient des compétiteurs plus agressifs», enchaîne-t-elle.

Bulgarie dans sa mire

Sylvie aimerait bien participer au Championnat du monde qui se déroulera en Bulgarie à l’automne 2016. Toutefois, elle devra se qualifier au Championnat canadien au printemps prochain.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page