Connectez-vous à nous

Signalisation non respectée à Sainte-Dorothée

Non classé

Signalisation non respectée à Sainte-Dorothée

TRANSPORT. Depuis l’ajout cet automne d’une voie sur la rue Cléophas-Charbonneau avec virage à droite obligatoire en direction est sur le boulevard Samson, une problématique s’est installée dans ce secteur de Sainte-Dorothée.

Commentaires

Plusieurs conducteurs font fi de la nouvelle signalisation et empruntent la voie adjacente, utilisée pour se diriger vers le nord et le virage à gauche, et tournent en double sur le boulevard afin d’éviter la file d’attente.

Une trentaine d’opérations policières ont été effectuées à cet endroit durant les derniers mois et 530 contraventions ont été émises à des automobilistes.

«Il y a également un bouchon qui se crée sur le chemin du Bord-de-l’Eau, alors les gens s’impatientent et roulent carrément en sens inverse pour le doubler et aller sur Cléophas-Charbonneau», explique le lieutenant du poste de quartier de l’ouest, Sylvain Laurent.

Le policier indique que des plaintes ont été enregistrées au poste, par l’entremise du service 311 ainsi que sur les réseaux sociaux.

«Mais on ne peut être présents tous les jours, rappelle-t-il, ajoutant qu’il y a eu marquage au sol pour bien informer les usagers de la route. Lorsque nous faisons une opération, la situation s’améliore pour quelque temps, mais on revient ensuite à la case départ.»

Le lieutenant Laurent fait valoir que le débordement sur les routes dû à la présence de l’autoroute 13 ne se vit pas seulement à Laval, mais dans plusieurs villes de la Rive-Nord.

Responsabilité partagée

Du côté de la Municipalité, sa porte-parole, Nadine Lussier, reconnaît qu’il y a une situation à cet endroit et que la responsabilité est partagée entre la Ville et le service policier.

«Le Service de l’ingénierie analyse le dossier, mais pour le moment il n’y a pas d’échéancier quant aux actions à prendre», dit-elle.

Rappelons qu’en décembre 2000, le virage à gauche vers l’est sur le boulevard Samson a été interdit entre 7h et 9h, sur semaine, à la sortie du mégacentre «pour éviter que le centre d’achat, un terrain privé, ne devienne une voie de service parallèle à la A-13», indique la Ville. « Il faut savoir que certains automobilistes tentaient et malheureusement tentent toujours d’éviter la congestion de la voie de desserte de l’autoroute», conclut la porte-parole.

Plusieurs conducteurs font fi de la nouvelle signalisation et empruntent la voie adjacente, utilisée pour se diriger vers le nord et le virage à gauche, et tournent en double sur le boulevard afin d’éviter la file d’attente.

Une trentaine d’opérations policières ont été effectuées à cet endroit durant les derniers mois et 530 contraventions ont été émises à des automobilistes.

«Il y a également un bouchon qui se crée sur le chemin du Bord-de-l’Eau, alors les gens s’impatientent et roulent carrément en sens inverse pour le doubler et aller sur Cléophas-Charbonneau», explique le lieutenant du poste de quartier de l’ouest, Sylvain Laurent.

Le policier indique que des plaintes ont été enregistrées au poste, par l’entremise du service 311 ainsi que sur les réseaux sociaux.

«Mais on ne peut être présents tous les jours, rappelle-t-il, ajoutant qu’il y a eu marquage au sol pour bien informer les usagers de la route. Lorsque nous faisons une opération, la situation s’améliore pour quelque temps, mais on revient ensuite à la case départ.»

Le lieutenant Laurent fait valoir que le débordement sur les routes dû à la présence de l’autoroute 13 ne se vit pas seulement à Laval, mais dans plusieurs villes de la Rive-Nord.

Responsabilité partagée

Du côté de la Municipalité, sa porte-parole, Nadine Lussier, reconnaît qu’il y a une situation à cet endroit et que la responsabilité est partagée entre la Ville et le service policier.

«Le Service de l’ingénierie analyse le dossier, mais pour le moment il n’y a pas d’échéancier quant aux actions à prendre», dit-elle.

Rappelons qu’en décembre 2000, le virage à gauche vers l’est sur le boulevard Samson a été interdit entre 7h et 9h, sur semaine, à la sortie du mégacentre «pour éviter que le centre d’achat, un terrain privé, ne devienne une voie de service parallèle à la A-13», indique la Ville. « Il faut savoir que certains automobilistes tentaient et malheureusement tentent toujours d’éviter la congestion de la voie de desserte de l’autoroute», conclut la porte-parole.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Non classé

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page