Connectez-vous à nous

Shakespeare acrobatique à la SAM

lidl opening times today

Culture

Shakespeare acrobatique à la SAM

Quand Anne-Marie Olivier, directrice artistique au Théâtre du Trident, lui a proposé d’adapter Le Songe d’une nuit d’été, une comédie où Shakespeare s’est permis de nombreuses fantaisies, le metteur en scène Olivier Normand a immédiatement vu l’occasion de collaborer à nouveau avec les acrobates de FLIP Fabrique pour dépoussiérer l’œuvre et en faire une production aussi drôle que spectaculaire.

«À l’origine, Shakespeare a écrit cette pièce pour un mariage et ça se voit, raconte Olivier Normand. C’est un réel spectacle qui entremêle trois histoires en parallèle dont celle, excessivement drôle, d’ouvriers qui tentent de monter une pièce de théâtre, comme si ton plombier, prof d’éduc et mononcle décidaient ça et qu’au final, ça puisse très bien ne pas être vraiment bon.»

L’amour, toujours l’amour

La trame principale ponctuant Le Songe d’une nuit d’été demeure un carré amoureux en fuite dans une forêt aux allures féeriques, alors que le roi des fées a ordonné à son serviteur de verser un filtre d’amour, ce qui provoquera une série rocambolesque de quiproquos et mésaventures pour deux jeunes couples d’amoureux.

«Rien n’a changé en amour à travers les siècles, souligne Olivier Normand. On se demande encore comment ce désir qui nous transporte et rend fou puisse nous sembler si ridicule quelque temps plus tard, à se demander comment on a fait pour penser sans arrêt à quelqu’un dont on ne veut plus rien savoir.»

Pour bien illustrer son propos, Shakespeare a imaginé une galerie complète de personnages qui se séduisent et combattent au fil de l’action.

«Avec de la forêt, la magie et une troupe de théâtre amateur, ce classique est très ouvert et permet aux concepteurs de laisser aller leur imagination.»

  – Olivier Normand, metteur en scène

Production audacieuse

Pour l’occasion, Olivier Normand a choisi des acrobates et comédiens polyvalents et ayant une ressemblance physique marquée afin de créer un certain flou. Les deux groupes ont d’abord passé un bon quatre heures ensemble afin de bien prendre conscience des qualités de chacun.

«Tous ont développé une admiration mutuelle pour le jeu physique ou la présence scénique de l’autre, continue le créateur. Il s’est produit une émulation entre les deux groupes.»

Sur scène, aucun appareil de cirque n’est identifiable, pas même un trampoline de 40 pieds bien dissimulé dans le décor de la forêt.

«Il faut également mentionner la présence du chanteur Josué Beaucage qui erre comme un amoureux perdu. Nous avons décidé de conserver quelques sonnets originaux pour garder la musicalité de la langue de Shakespeare», d’ajouter Olivier Normand.

Notons que Marc Auger, Emmanuel Bédard, Hugues Frenette, Jean-Michel Girouard, Valérie Laroche, Maude Boutin-St-Pierre, André Robillard, Jean-Sébastien Ouellette, Mary-Lee Picknell, Émile Pineault et Mathias Reymond complètent la distribution.

Le Théâtre du Trident et FLIP Fabrique présentent Le Songe d’une nuit d’été, texte de Shakespeare, mise en scène d’Olivier Normand, le samedi 23 février, à 19h30, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page