Connectez-vous à nous

Second cas de rougeole confirmé

lidl opening times today

Actualités

Second cas de rougeole confirmé

Des personnes considérées comme contagieuses ont fréquenté plusieurs endroits de la région de Laval entre le 25 et le 29 juin, allongeant la liste de lieux publics exposés au virus.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux souhaite réitérer son appel public et informer la population de nouveaux lieux d’exposition possible au virus.

Le 26 juin, les personnes ayant visité entre 7h et 8h40 le restaurant L’Œufrier situé au 1702, boulevard des Laurentides, dans Vimont, sont considérées à risque d’exposition.

De 11h30 à 13h, c’étaient plutôt les autobus 70 et 20 ayant quitté la station Montmorency à 11h07 et ayant fait l’aller-retour métro Cartier et terminus Notre-Dame/Montgolfier à partir de 12h22, respectivement, qui étaient des lieux problématiques. C’est également vrai pour le trajet 70 ayant quitté la station Cartier à 15h18.

Les gens présents au Club de gymnastique Laval Excellence au 1555, boulevard Saint-Martin Est, entre 12h et 16h30, ainsi qu’au Dollarama sis au 2077 boulevard des Laurentides, entre 16h50 et 18h20, pourraient avoir attrapé le virus.

Entre 16h et 21h30, les citoyens au Second Cup ainsi que dans les aires communes près de la porte 2 du Carrefour Laval ont pu être exposés.

Finalement, sont à risque les clients de la Pharmacie Proxim située au 5020, boulevard des Laurentides, sur place le 29 juin entre 10h30 et 11h45.

Quoi faire

Les bébés de moins d’un an, personnes dont le système immunitaire est affaibli et femmes enceintes qui ne sont pas adéquatement vaccinées contre la rougeole devraient se faire évaluer pour recevoir rapidement une intervention préventive qui consiste à recevoir des injections d’anticorps.

Celle-ci doit être effectuée à l’intérieur d’un délai de 7 jours suivant la date d’exposition, soit d’ici le 3 juillet au soir pour une exposition le 26 juin et le 6 juillet pour une exposition le 29 juin.

Pour les autres groupes de personnes, aucune intervention urgente n’est nécessaire, bien que les symptômes doivent être surveillés pendant 18 jours après l’exposition potentielle.

Il est recommandé que les personnes qui ont fréquenté les lieux mentionnés aux heures indiquées, communiquent dès que possible avec Info-Santé 811.

La liste des lieux, incluant les spécifications quant aux dates et aux heures, est disponible au Québec.ca/rougeole. (A.G.D.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page