Connectez-vous à nous

Le Rocket ramène Grenier et Lamarche à la maison

Hockey

Le Rocket ramène Grenier et Lamarche à la maison

Les deux joueurs de hockey professionnels natifs de Laval, Alexandre Grenier et Maxim Lamarche, se sentent choyés de pouvoir à la fois de faire partie de l’organisation du Canadien de Montréal et jouer devant famille et amis.

Il s’agit d’un retour au bercail après plusieurs années passées à l’extérieur de la province pour les deux joueurs familiers avec la Ligue américaine de hockey (LAH). Ces athlètes ne sont pas non plus inconnus du hockey québécois, eux qui ont joué dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Le défenseur droitier Maxim Lamarche, qui a joué la plus récente campagne dans l’organisation des Flyers de Philadelphie, peine encore à y croire.

«C’est quasiment un rêve qui devient réalité, raconte-t-il, émerveillé. Je suis vraiment content que ce soit arrivé et j’ai hâte de commencer.»
L’attaquant Alexandre Grenier abonde dans le même sens, lui qui a disputé la dernière année dans les filiales des Panthers de la Floride. «C’est quelque chose que tous les hockeyeurs veulent vivre, témoigne-t-il. De penser que c’était possible [de jouer à Laval] et d’avoir la chance de le faire, c’est très spécial.»

Joël Bouchard

Les deux joueurs sont sur la même longueur d’onde lorsqu’il est question de l’arrivée de Joël Bouchard à titre d’entraîneur-chef du Rocket de Laval.

«Je le connais pour avoir joué contre lui dans le junior et pour avoir parlé avec des joueurs qui l’ont eu comme coach, explique Maxim Lamarche. C’est quelqu’un de très exigeant et il va amener une équipe compétitive sur la glace à tous les soirs.»

«C’est quelqu’un de très intense et très engagé, déclare pour sa part Alexandre Grenier. Il est capable d’aller chercher le meilleur de ses joueurs.»

Au-delà des capacités de Joël Bouchard comme entraîneur-chef, Maxim Lamarche ajoute qu’avec les récentes embauches au niveau du personnel, il y a un vent de changement qui se prépare dans l’organisation.

«Je n’ai entendu que des bons mots de Daniel Jacob, ajoute-t-il. Joël Bouchard veut vraiment installer une nouvelle atmosphère dans l’équipe.»

Type de joueurs

Ce sont deux joueurs au style distinct qui se présenteront sur la patinoire du Rocket cet automne.
Maxim Lamarche se décrit comme un défenseur fiable dans sa zone, qui aime se porter à la défense de ses coéquipiers. Il a terminé l’année 2017-2018 avec un différentiel de +21, l’un des meilleurs de son club.

«J’aime ça avoir une bonne relation avec mes gardiens, déclare-t-il. J’ai aussi un bon sens du jeu et une bonne relance.» Il admet au passage que son jeu offensif sera sa facette à améliorer, après avoir amassé 7 points en 50 parties l’an dernier.

L’attaquant Alexandre Grenier arrive à Laval après une récolte de 44 points en 72 rencontres avec les Thunderbirds de Springfield, ce qui l’aurait placé 4e meilleur pointeur du Rocket.

«Je veux amener du leadership auprès des jeunes, dit-il d’un ton confiant. On a vraiment un gros punchà l’attaque et je veux contribuer à ça aussi.»

Ajout payant

L’ajout de Burrows à titre d’entraîneur-adjoint s’est fait quelques jours après leur signature avec le club-école du Canadiens de Montréal. Ils croient que cet ajout s’avère très positif pour l’équipe.

«C’est probablement le meilleur choix qu’ils auraient pu avoir, témoigne Maxim Lamarche. Ça fait quelques années que je m’entraîne avec lui. Son éthique de travail a toujours été excellente. C’est vraiment un modèle pour moi.»
Alexandre Grenier le connaît un peu plus, lui qui l’a côtoyé quand il faisait partie de l’organisation des Canucks de Vancouver.

«Il était un mentor pour moi, exprime-t-il. Il m’a pris sous son aile et il m’a toujours aidé. Sa nomination m’a vraiment confirmé que j’avais fait le bon choix de me joindre au Rocket.»

Commentaires

Journaliste aux sports et à l'éducation, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

1 commentaire

1 commentaire

  1. Papa

    16 juillet 2018 à 18 h 58 min

    Bravo mon gars bel artiicle

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page