Connectez-vous à nous

Présence policière pour faciliter la circulation aux heures de pointe

Actualités

Présence policière pour faciliter la circulation aux heures de pointe

TRANSPORT. La fermeture d’un tronçon du boulevard Saint-Elzéar Ouest cause bien des maux de tête aux automobilistes qui circulent dans le secteur industriel aux heures de pointe. Pour améliorer la situation, des policiers sont maintenant présents à l’angle de l’avenue Francis-Hughes et du boulevard Dagenais, de même que sur le boulevard Bellerose.

Commentaires

La surveillance a débuté le 9 septembre et se fait de 7h30 à 8h30 et de 16h à 18h45, dépendamment du trafic. Les patrouilleurs affectés à la section circulation ont été demandés sur les lieux en raison de plaintes formulées auprès de la Ville.

«Il y a également eu plus ou moins 10 plaintes depuis 2 semaines au poste de quartier de Vimont-Auteuil. La congestion touche aussi les rues Rio et Strasbourg», relate Evelyne Boudreau, des Affaires publiques de la police de Laval, ajoutant que ce secteur avait également fait l’objet de 55 opérations concernant la vitesse et les arrêts depuis 2 ans.

Travaux d’urbanisation

C’est depuis le 8 août que la circulation est interdite entre le 100 et 176, boulevard Saint-Elzéar Ouest, plus précisément dans la portion de part et d’autre de la voie ferrée. Dans ce tronçon, la Ville est à effectuer des travaux touchant les égouts, aqueducs, le drainage, le pavage et l’aménagement de trottoirs.

En raison de la configuration du secteur, aucune voie de contournement n’est possible, forçant donc les automobilistes qui se dirigent notamment vers le boulevard des Laurentides à emprunter l’avenue Francis-Hughes en direction du boulevard Bellerose, déjà achalandé aux heures de pointe avec la présence de la gare de Vimont.

En ce sens, le Courrier Laval a demandé à la Ville ce qui advenait du prolongement du boulevard Dagenais vers les installations du train de banlieue, qui viendrait offrir une deuxième sortie aux usagers à partir du stationnement de la gare. Malgré que le projet soit toujours inscrit au schéma d’aménagement, il est au point mort pour l’instant, nous dit-on.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page