Connectez-vous à nous

Première au Québec: la robotisation de la marche assistée

lidl opening times today

Actualités

Première au Québec: la robotisation de la marche assistée

MÉDECINE. Le Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME) du CHU Sainte-Justine a fait l’acquisition, au début du mois de juillet, d’un appareil robotisé de rééducation de la marche, nommé Lokomat, et destiné aux enfants atteints de troubles moteurs.

Commentaires

Cette technologie, une première au Québec, contribuera au traitement des déficiences reliées à la coordination, l’équilibre et au mouvement chez les enfants.

L’appareil d’aide à la marche provoque des mouvements répétitifs pour l’apprentissage moteur et encourage la consolidation neurologique.

Actuellement, les techniques manuelles nécessitent des efforts de plusieurs intervenants pour une personne et la durée de l’entraînement est limitée. Les séances d’exercice pourront donc être plus longues et accessibles à plus d’enfants. Le Lokomat s’adaptera aux conditions de chaque enfant qui en fera l’usage. Les mouvements pourront être reproduits de façon identique d’une séance à l’autre et augmenteront graduellement.

En période d’évaluation

Plus de 500 enfants, âgés de 4 à 18 ans, pourront profiter de cet appareil, qui sera en période d’évaluation clinique pour quelques mois, tout en servant, en même temps, aux projets de recherche médicale.

Le coût de cet appareil et son installation s’élèvent à 650 000 $. Son financement a été rendu possible grâce à la contribution conjointe de la Fondation Mélio et de la Fondation CHU Sainte-Justine.

L’idée du projet provient de la famille d’Emmanuel Mavridakis, qui a vécu un accident de la route l’an dernier. Ses parents avaient entrepris des recherches pour trouver un appareil de réadaptation pouvant aider leur fils. À la base, cette machine devait servir à aider le jeune homme, mais le CHU Sainte-Justine y a vu un appareil de marche assistée qui pourrait faire bénéficier plusieurs centaines d’enfants au Québec.

Actuellement, on retrouve environ 500 appareils Lokomat à travers le monde. Peu d’entre eux sont dédiés strictement à la rééducation chez l’enfant.

La réadaptation à Laval

Dr Fabrice Brunet, directeur général au CHU Sainte-Justine, rappelle que son établissement a une mission provinciale et qu’un partenariat avec l’Hôpital juif de réadaptation (HJR) est bien envisageable.

«Chaque fois que nous découvrons quelque chose, une nouvelle connaissance, un nouveau médicament ou un nouveau modèle d’organisation, dans un premier temps, on en évalue les bénéfices, indique-t-il. À partir de là, on entre en collaboration avec tout le reste des établissements de réadaptation au niveau pédiatrique et nous travaillons avec eux. Notre mission en est une de partage de connaissances avec tous les autres acteurs pour le bien de la population.»

 Traverser l’Atlantique pour la Fondation Mélio

L’entreprise lavalloise Portes JPR a organisé un projet, conjointement avec une autre entreprise, qui a permis de verser 30 000 $ à la Fondation Mélio, afin que le premier Lokomat puisse arriver au Québec.

Sous le thème «Je t’aime gros comme l’océan!», tous les employés de l’entreprise, les clients, fournisseurs et les familles étendues étaient invités à faire un don au profit de cette organisation ayant pour mission d’améliorer la qualité de vie d’enfants handicapés suivis au Centre de réadaptation Marie Enfant.

De plus, Sébastien Guy, directeur marketing chez Portes JPR et membre du c.a. de la Fondation, a participé, en 2013, à une traversée de l’Atlantique à la voile, une odyssée de 14 jours, jusqu’à Brest, en Bretagne.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page