Connectez-vous à nous
Laval Plan d'action Patrimoine

Actualités

Premier plan d’action en patrimoine à Laval

La Ville de Laval a récemment adopté son premier plan d’action en patrimoine, qui couvrira la période de 2020 à 2024.

Ce plan vise la reconnaissance du patrimoine lavallois comme un levier identitaire et générateur de vitalité économique.

De concert avec la communauté et ses partenaires, la Ville de Laval s’engage à mettre en œuvre 45 actions, dont la réalisation d’une étude sur l’histoire agricole et horticole de l’île Jésus.

Sont également prévues l’adoption d’un règlement sur l’entretien des bâtiments et la constitution d’un répertoire du patrimoine vulnérable.

On compte aussi développer des outils informatifs destinés aux propriétaires de bâtiments patrimoniaux.

«Que ce soit pour les bâtiments municipaux, les lieux de culte, les espaces publics ou les édifices privés vacants ou vulnérables, le déploiement de ce plan aura un impact en matière de développement culturel, social et économique», a déclaré Virginie Dufour, membre du comité exécutif, et responsable des dossiers du patrimoine via communiqué.

Document évolutif

Suite logique après l’adoption du Plan de développement culturel de la région de Laval (PDCRL) 2019-2023, cette initiative s’articulera autour de quatre axes d’invention.

La Ville vise l’élargissement de la connaissance du patrimoine lavallois et la création d’outils et de programmes innovants et performants.

De plus, on prévoit le déploiement d’une gestion durable, transversale et concertée du patrimoine; ainsi que l’appropriation citoyenne du patrimoine et son rayonnement.

Projets antérieurs

Certaines actions du plan étaient déjà inscrites dans le Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2020-2022.

Pensons à la restauration du complexe André-Benjamin-Papineau (Chomedey), dont la maison est classée patrimoniale par le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ); ainsi que celle de la maison Desjardins (Sainte-Rose).

Parmi les autres gestes posés, mentionnons la création d’un comité interservices regroupant les experts de la Ville en matière de patrimoine et ayant pour mission d’assurer la protection et mise en valeur du patrimoine lavallois.

On peut aussi rappeler l’adoption d’un programme d’aide financière pour la rénovation et restauration des bâtiments patrimoniaux; l’adoption d’un règlement de démolition concernant les bâtiments patrimoniaux.

Plusieurs études ont aussi été réalisées, dont une typomorphologique et un pré-inventaire du patrimoine architectural moderne, religieux et institutionnel pour l’ensemble du territoire.

On s’est également penché sur le potentiel archéologique, d’un inventaire archéologique et d’une médiation culturelle à la berge des Baigneurs (Sainte-Rose); sans omettre des initiatives semblables du côté des quartiers Saint-Vincent-de-Paul, Saint-Martin, Pont-Viau et Auteuil.

La Ville précise finalement qu’il y a eu une étude sur l’histoire et le patrimoine de Saint-François. (B.L.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page