Connectez-vous à nous

Poursuite policière, passagère éjectée et scènes de crime dans Pont-Viau

Faits divers

Poursuite policière, passagère éjectée et scènes de crime dans Pont-Viau

La fermeture des bars a été mouvementée aux alentours du bar de danseuses Crazy Moon alors qu’une détonation a été entendue par des témoins qui ont contacté le 911 et qu’en approchant de l’endroit, des patrouilleurs ont pris en chasse un véhicule qui fuyait la scène, le 27 avril.

Commentaires

Vers 3h15, la poursuite s’est d’abord déroulée dans Pont-Viau alors que le fuyard a accroché un lampadaire à l’angle de l’avenue J.-Jean-Joubert et boulevard Lévesque, où on a trouvé plus tard une passagère blessée étendue au sol.

La victime a été transportée en centre hospitalier alors que les premiers constats décrivaient son état de santé comme non critique, sans crainte pour sa vie. N’empêche, en raison de cet incident, le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a pris charge de l’enquête après que la Police de Laval eut déployé, entre autres, ses techniciens en identité judiciaire, enquêteurs accident et un maître-chien.

C’est sur l’autoroute 19, en direction sud, que le conducteur délinquant a finalement été interpellé et menotté sous le viaduc du boulevard Lévesque. Quelques heures plus tard, un second suspect a été arrêté.

Avant que le BEI ne s’occupe de l’affaire, trois scènes de crime avaient été établies, l’une près du bar Crazy Moon, une deuxième proche du lampadaire amoché et lieu d’accident avec blessé, ainsi que l’endroit où s’est produite la première arrestation.

On ignore toujours si les individus interceptés et détenus sont connus des services policiers, tout comme les motifs de cet événement.

Vers 3h15, la poursuite s’est d’abord déroulée dans Pont-Viau alors que le fuyard a accroché un lampadaire à l’angle de l’avenue J.-Jean-Joubert et boulevard Lévesque, où on a trouvé plus tard une passagère blessée étendue au sol.

La victime a été transportée en centre hospitalier alors que les premiers constats décrivaient son état de santé comme non critique, sans crainte pour sa vie. N’empêche, en raison de cet incident, le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a pris charge de l’enquête après que la Police de Laval eut déployé, entre autres, ses techniciens en identité judiciaire, enquêteurs accident et un maître-chien.

C’est sur l’autoroute 19, en direction sud, que le conducteur délinquant a finalement été interpellé et menotté sous le viaduc du boulevard Lévesque. Quelques heures plus tard, un second suspect a été arrêté.

Avant que le BEI ne s’occupe de l’affaire, trois scènes de crime avaient été établies, l’une près du bar Crazy Moon, une deuxième proche du lampadaire amoché et lieu d’accident avec blessé, ainsi que l’endroit où s’est produite la première arrestation.

On ignore toujours si les individus interceptés et détenus sont connus des services policiers, tout comme les motifs de cet événement.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page