Connectez-vous à nous
stationnement Tim Hortons Méga Centre Sainte-Dorothée
Depuis quelque temps, les amateurs de rassemblement automobile en sol lavallois ont une inclination particulière pour les stationnements du Méga Centre Sainte-Dorothée. (Photo gracieuseté - GoogleMaps)

Faits divers

Plus de 200 000 $ d’amendes dans un rassemblement illégal

Une quinzaine d’autopatrouilles du Service de police de Laval (SPL) ont dû intervenir d’urgence dans la soirée du dimanche 21 mars, si dirigeant vers le stationnement d’un café situé sur la desserte Ouest de l’autoroute 13, au Méga Centre Sainte-Dorothée, où s’étaient rassemblées quelque 200 à 250 personnes réparties dans environ 150 véhicules.

«Nous tenons à envoyer le message fort que, malgré l’arrivée du beau temps printanier, de tels rassemblements de masse ne seront pas tolérés sur le territoire, alors que Laval demeure toujours en zone rouge», d’affirmer avec conviction Julie Marois, porte-parole de la police de Laval.

Dans cette intervention qui a duré plus de deux heures, monopolisant principalement des duos et maîtres-chiens, ainsi que des spécialistes de l’identité judiciaire, le SPL a été appuyé par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec en raison d’importance du rassemblement illégal.

Il était 20h quand des témoins ont rapporté l’événement au 911.  Une fois sur place, les policiers se sont efforcés d’identifier un maximum de participants contrevenant principalement au décret actuel de santé publique.

En tout, 130 amendes d’une valeur de 1550$ ont été remis pour avoir transgressé les règlements sanitaires liés à la COVID-19, ainsi que 3 autres constats d’infraction pour des manques au règlement municipal.

Les forces de l’ordre ont également procédé à deux arrestations en raison de bris de condition et entrave au travail des agents de la paix.

«Dans l’ensemble, l’intervention s’est très bien déroulée, nos policiers témoignant que les gens ont été très collaborateurs», de préciser Julie Marois.

Nouvelle tradition

Rappelons que le 14 novembre dernier, un imposant rassemblement automobile avait eu lieu au même endroit, ces personnes affectionnant particulièrement les stationnements commerciaux du complexe commercial de Sainte-Dorothée.

Le SPL avait alors remis 128 constats d’infractions aux gens pris en défaut selon la loi de la santé publique ou le Code de la sécurité routière.

D’autres événements semblables avaient aussi défrayé la manchette durant la dernière nuit d’Halloween, dont certaines scènes filmées mettaient en vedette des conducteurs s’étant percuté violemment, l’un des véhicules prenant feu de façon spectaculaire sous l’impact.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page