Connectez-vous à nous

Place Bell: Québec reconnaît la rigueur de Laval

Actualités

Place Bell: Québec reconnaît la rigueur de Laval

AMPHITHÉÂTRE. Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) a confirmé, le 4 septembre, l’absence d’irrégularités dans le processus d’attribution des contrats de la construction de la Place Bell.

Commentaires

La Ville s’est réjouie des conclusions de l’audit du MAMOT sur la Cité de la culture et du sport de Laval, l’organisme mandaté pour assurer la gestion de la construction de l’amphithéâtre de 200 M$.

«La rigueur et le respect des dispositions législatives manifestés par la Cité de la culture et du sport de Laval nous satisfont pleinement. Sa gestion impeccable dès le début du projet est de bon augure et mérite d’être félicitée», assure dans un communiqué le maire Marc Demers.

«Nous nous réjouissons des conclusions, car elles démontrent le sérieux et le professionnalisme des experts qui ont tout mis en œuvre pour que soit respecté, entre autres, le processus menant à l’attribution des contrats», ajoute Marcel Alexander, président de la Cité.

Rappelons que le gouvernement du Québec, dans le cadre du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités, a accordé au projet une aide financière de 46,3 M$.

Aucune irrégularité

Le Service de vérification du MAMOT a réalisé un audit, du 20 décembre 2012 au 20 juin 2014, visant à s’assurer du respect des dispositions législatives contenues dans la Loi sur les cités et villes de même que des dispositions réglementaires concernant l’attribution des contrats.

Les travaux ont permis d’établir qu’aucune irrégularité n’a été relevée dans le processus suivi par la Cité pour les travaux effectués par les sous-comités finance et technique, le comité de sélection, dans le processus d’évaluation pour l’attribution de contrats lié à la conception et à la construction du complexe, au programme d’assurances pour le chantier de la Place Bell et aux déboursés faits par la Cité.

Si certaines lacunes ont été identifiées, l’organisme a apporté tous les correctifs jugés nécessaires. Le rapport confirme donc que le processus de sélection s’est déroulé dans le respect des principes fondamentaux d’équité et de transparence.

Trois glaces

Rappelons que le projet consiste à construire un complexe multifonctionnel sportif et culturel d’environ 162 000 pieds carrés comprenant 3 glaces respectivement de 500, 2500 et 10 000 sièges, un gymnase et des locaux pour des concessions, un centre de médecine sportive, un magasin d’articles de sport, des espaces de bureaux ainsi qu’un stationnement intérieur.

Le chantier de la Place Bell est situé à proximité de la station de métro Montmorency, dans le quadrilatère bordé par les boulevards de la Concorde et Le Corbusier et par les rues Claude-Gagné et Lucien-Paiement

L’ouverture de ce complexe multifonctionnel culturel et sportif est prévue à l’automne 2017.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page