Connectez-vous à nous

Place au 3e Salon de l’autisme

Actualités

Place au 3e Salon de l’autisme

ÉVÉNEMENT. L’animatrice Patricia Paquin figure parmi les têtes d’affiche du 3e Salon de l’autisme TSA du Québec qui s’ouvrira le vendredi 30 septembre à la Place Forzani, à Laval.

Commentaires

Pendant deux jours, cette salle d’exposition vibrera au rythme de 115 exposants et 25 conférenciers invités qui traiteront et parleront de l’autisme, du syndrome d’Asperger et du trouble envahissant du développement non spécifié mieux connus sous le vocable du trouble du spectre autistique (TSA).

Sur le chemin de Benjamin

Maman d’un fils autiste, qui célébrera ses 15 ans la semaine prochaine, Patricia Paquin prononcera le samedi 1er octobre entre 13h et 15h une conférence coiffé du titre «Sur le chemin de mon fils Benjamin».

«Je n’ai jamais partagé vraiment mon vécu, a-t-elle déclaré lors d’un point de presse où l’on dévoilait la programmation du Salon. J’ai hâte de vous en parler».

La conférencière invitée abordera, entre autres, les étapes, les émotions et les deuils qui accompagnent le moment où on apprend qu’on a un enfant différent, mais aussi les ressources disponibles et les nombreuses victoires qui ont jonché la route de son garçon au fil des ans, victoires qu’elle dépeint comme le moteur qui permet d’avancer encore plus loin.

«Mon Benjamin est un être épanoui, heureux. Il est unique.»

Les cofondatrices de l
Les cofondatrices de l’événement, Sylvie Le Guerrier et Johanne Leduc, respectivement vice-présidente et présidente du Salon de l’autisme TSA.  ©Photo – TC-Média – Mario Beauregard

Salon de la différence

Porte-parole du Salon pour une deuxième année, la comédienne Frédérique Dufort, dont le petit frère est autiste, animera également une conférence ce vendredi sur le coup de 13h, où elle parlera de la fratrie et la réalité des frères et sœurs d’enfants différents.

«La vedette à la maison ce n’est pas moi, c’est lui. Il rayonne», dira-t-elle au sujet de Philippe-Olivier.

La jeune ambassadrice a présenté l’événement comme un carrefour incontournable pour de nombreux parents de ces enfants en quête de soutien et de solutions.

Opinion corroborée par Diana, conjointe du joueur étoile de l’Impact Laurent Ciman qui agit cette année à titre de président d’honneur du Salon.

«J’ai découvert le Salon l’an dernier», a témoigné cette jeune maman, très reconnaissante de cette première expérience qu’elle a vécue comme une révélation.

En 2015, le couple Ciman avait fait le choix de quitter la Belgique pour venir s’installer au Québec afin que sa fille Nina puisse recevoir les meilleurs soins possibles.

Depuis, la vie de l’enfant a totalement changé. «Elle s’épanouit, s’ouvre au monde, fait des progrès. Nina a un horaire de ministre. Ses journées sont occupées d’activités très adaptées», poursuit la jeune maman.

Puis, elle a terminé en saluant ce qu’elle a appelé le Salon de la différence: «Ce pourquoi Laurent et moi soutenons cette cause, c’est qu’on voudrait que cette différence ne soit plus vue comme une fatalité à modifier, mais bien comme faisant partie de la nouvelle neurodiversité. Chacun devrait avoir sa place.»

Le Salon ouvrira ses portes de 9h à 18h les 30 septembre et 1er octobre à la Place Forzani, située au 4855, rue Louis-B. Mayer. Information et programmation: www.salondelautismetsa.com

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page