Connectez-vous à nous

Piste d’athlétisme: l’appel d’offres est lancé

lidl opening times today

Actualités

Piste d’athlétisme: l’appel d’offres est lancé

La Ville a procédé au lancement de l’appel d’offres public en vue de la construction de la piste d’athlétisme qui accueillera la vingtaine d’épreuves de courses, sauts et lancers lors de la 55e Finale des jeux du Québec à l’été 2020.

Mis en ligne le 28 janvier sur le site du Système électronique d’appel d’offres (SEAO) du gouvernement du Québec, le cahier des charges en détaille les spécifications.

Il s’agit d’une piste de niveau national avec ses 10 couloirs sprint, dont 8 en pourtour, et ces aires aménagées en son centre, destinées aux compétitions de sauts (hauteur, longueur et perche) et de lancers (poids, disque, marteau et javelot).

À ces installations, qui s’implanteront au parc-école l’Odyssée-des-Jeunes, rue Cyrille-Delage à Vimont, s’ajoutent un entrepôt pour le rangement des équipements, un abri pour officiels et bénévoles de même que des estrades permanentes d’une capacité de 800 places auxquelles des gradins temporaires pourraient se greffer au besoin.

Le Club d’athlétisme Dynamique de Laval (CADL), qui en fera son site d’entraînement officiel, de même que la Fédération d’athlétisme du Québec ont été mis à contribution dans l’élaboration des plans de cet équipement qui nécessitera des investissements de l’ordre de 6,5 M$.

Financement

En janvier, le conseil municipal autorisait le Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social à soumettre une demande d’aide financière au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

En ce qui regarde le financement de projets d’infrastructures pour une Finale des Jeux du Québec, le Programme de soutien du gouvernement provincial prévoit une aide maximale de 5 M$.  Voilà le montant que la Ville devrait normalement encaisser, ce qui couvrirait les trois-quarts des coûts de construction de la nouvelle piste d’athlétisme.

À la Ville comme au comité organisateur des Jeux, personne ne veut évidemment envisager la possibilité d’une annulation du présent appel d’offres que pourraient justifier des soumissions dépassant largement les coûts estimés. La piste sera aménagée bien avant l’ouverture des Jeux, le 31 juillet 2020, assure-t-on.

Cela dit, si par malheur ce projet d’infrastructure devait subir le même sort qu’a connu le complexe aquatique l’été dernier, tout indique qu’il faudrait penser déménager le site des compétitions au Stade d’athlétisme Richard-Garneau, à Sainte-Thérèse.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page