Connectez-vous à nous

Pétition pour améliorer l’état des parcs de planche à roulettes

lidl opening times today
planche

Actualités

Pétition pour améliorer l’état des parcs de planche à roulettes

Un citoyen a lancé une pétition afin d’inciter la Ville à investir dans l’ensemble des installations de parcs de planche à roulettes sur le territoire.

George Almyroudis, le pétitionnaire, dénonce notamment l’absence d’investissements des dernières années qui a mené à la décrépitude de ces neuf parcs lavallois.

«À Laval, chaque parc de planche à roulettes est composé d’une parcelle d’asphalte et de rampes métalliques préfabriquées qui rouillent, se déforment et se détériorent avec le temps», note-t-il.

Le fait qu’elles soient composées de métal cause aussi des brûlures aux skateurs lors des chaudes journées d’été.

«C’est malheureux, mais je suis convaincu que le sport en a beaucoup souffert, poursuit-il. La plupart des planchistes doivent se déplacer jusqu’à Blainville, Verdun, Rosemont, Pointe-Claire ou même Vaudreuil-Dorion pour accéder à de meilleures installations. Beaucoup, y compris moi-même quand j’étais plus jeune, ont renoncé à ce passe-temps en raison du manque d’installations décentes.»

En ligne depuis trois mois, la pétition avait recueilli 300 signatures en date du 4 septembre.

Réponse de la Ville

La Ville a pris acte de cette pétition.

Elle dit s’être donnée «comme objectif dans sa vision stratégique pour 2035 de bonifier son offre d’installations et de programmes sportifs».

Dans le plan directeur des parcs et espaces publics, fraîchement adopté au conseil municipal, il est recommandé «de développer un réseau de sports d’action dont les parcs de planche à roulettes seront le fer de lance», mentionne Myriam Legault, porte-parole de la Municipalité.

Il est aussi conseillé d’investir dans les pistes de BMX et les pumptracks, soit un type de circuit fermé constitué de plusieurs bosses et virages relevés, ajoute-t-elle.

Une équipe multidisciplinaire de la Ville travaillerait plus précisément sur les priorités, la localisation des installations et l’échéancier des interventions pour développer un réseau innovant de parcs de planche à roulettes qui répondrait aux besoins des adeptes.

Installations modernes

Plusieurs Villes situées à proximité de Laval ont déjà rénové leurs infrastructures afin de les mettre au goût du jour.

Almyroudis cite notamment Blainville, Boisbriand, Saint-Gabriel, Mascouche, Terrebonne, Joliette et Repentigny. Même les villages de Saint-Isidore et Saint-Élie-de-Caxton, qui ont moins de 3000 habitants, ont effectué des changements.

Celles-ci ont toutes procédé à la création de parc de planche à roulettes en béton. «Cela nécessite moins d’entretien et permet aux jeunes de progresser dans le sport», explique-t-il.

Selon lui, les bénéfices ne s’appliqueraient pas seulement aux planchistes.

«Une place de planche à roulette moderne peut être bénéfique autant pour les utilisateurs que les non-utilisateurs. Ça peut créer un environnement esthétique qui plaît contrairement aux rampes métalliques rouillées, déformées et odieusement bruyantes.»

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page