Connectez-vous à nous

Peter Abbandonato nommé capitaine

Hockey

Peter Abbandonato nommé capitaine

HOCKEY. L’attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda Peter Abbandonato a été choisi capitaine de la formation de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) qui affrontera les Russes.

Commentaires

«Je l’ai appris dans l’avion en direction de Charlottetown, avoue le hockeyeur lavallois de 19 ans. Ce fut une surprise. Je veux apporter mon leadership, montrer l’exemple comme capitaine.»

Abbandonato, qui a inscrit 6 buts et 18 passes en 21 parties, sait pertinemment que la commande sera lourde contre les Russes. Les deux matchs auront lieu ce soir (14 novembre) à Charlottetown et le jeudi 16 novembre à Moncton. «Nous avons beaucoup de leaders dans notre équipe. Nous sommes prêts à les affronter.»

Un autre Lavallois

Le défenseur Simon Benoit, de Laval, a aussi percé l’alignement de la LHJMQ. Celui qui en est à sa troisième saison avec les Cataractes de Shawinigan a amassé 11 passes en 21 parties depuis le début de la campagne. «Il a été mon coéquipier avec le Rousseau-Royal midget AAA, l’année où je me suis fracturé la jambe», spécifie le capitaine de la formation du Québec.

Atout important

Repêché en deuxième ronde par les Huskies en 2014, Abbandonato a aidé son équipe à remporter, deux ans plus tard, la Coupe du Président dans la LHJMQ. Rouyn-Noranda avait éliminé les Cataractes de Shawinigan en cinq rencontres. Par la suite, les Huskies avaient baissé pavillon 3 à 2 en finale de la Coupe Memorial MasterCard contre les Knights de London.

Depuis ses débuts dans le junior, Peter Abbandonato a été un des joueurs les plus importants en désavantage numérique pour la troupe de Gilles Bouchard. «J’ai la chance d’avoir la confiance de mon entraîneur.»  

Repêchage de la LNH

Abbandonato en est à sa troisième saison dans l’uniforme des Huskies de Rouyn-Noranda. «Chaque année, je veux être meilleur, mentionne-t-il. J’ai eu une bonne première saison, une meilleure à ma deuxième et j’espère en avoir encore une cette année.»  

Peter Abbandonato veut être repêché par une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH). «C’est ma dernière année d’éligibilité», insiste celui qui a récolté 56 points en 64 parties, l’an dernier.

Si aucune équipe ne le sélectionne, il aimerait obtenir une invitation à un camp professionnel l’été prochain.

«Je l’ai appris dans l’avion en direction de Charlottetown, avoue le hockeyeur lavallois de 19 ans. Ce fut une surprise. Je veux apporter mon leadership, montrer l’exemple comme capitaine.»

Abbandonato, qui a inscrit 6 buts et 18 passes en 21 parties, sait pertinemment que la commande sera lourde contre les Russes. Les deux matchs auront lieu ce soir (14 novembre) à Charlottetown et le jeudi 16 novembre à Moncton. «Nous avons beaucoup de leaders dans notre équipe. Nous sommes prêts à les affronter.»

Un autre Lavallois

Le défenseur Simon Benoit, de Laval, a aussi percé l’alignement de la LHJMQ. Celui qui en est à sa troisième saison avec les Cataractes de Shawinigan a amassé 11 passes en 21 parties depuis le début de la campagne. «Il a été mon coéquipier avec le Rousseau-Royal midget AAA, l’année où je me suis fracturé la jambe», spécifie le capitaine de la formation du Québec.

Atout important

Repêché en deuxième ronde par les Huskies en 2014, Abbandonato a aidé son équipe à remporter, deux ans plus tard, la Coupe du Président dans la LHJMQ. Rouyn-Noranda avait éliminé les Cataractes de Shawinigan en cinq rencontres. Par la suite, les Huskies avaient baissé pavillon 3 à 2 en finale de la Coupe Memorial MasterCard contre les Knights de London.

Depuis ses débuts dans le junior, Peter Abbandonato a été un des joueurs les plus importants en désavantage numérique pour la troupe de Gilles Bouchard. «J’ai la chance d’avoir la confiance de mon entraîneur.»  

Repêchage de la LNH

Abbandonato en est à sa troisième saison dans l’uniforme des Huskies de Rouyn-Noranda. «Chaque année, je veux être meilleur, mentionne-t-il. J’ai eu une bonne première saison, une meilleure à ma deuxième et j’espère en avoir encore une cette année.»  

Peter Abbandonato veut être repêché par une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH). «C’est ma dernière année d’éligibilité», insiste celui qui a récolté 56 points en 64 parties, l’an dernier.

Si aucune équipe ne le sélectionne, il aimerait obtenir une invitation à un camp professionnel l’été prochain.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page