Connectez-vous à nous

Nouveau record pour le Double défi des deux Mario

Actualités

Nouveau record pour le Double défi des deux Mario

SOCIÉTÉ. Près d’une centaine de participants au Double défi des deux Mario ont été accueillis en héros au Village sur glace de Roberval, le 11 février. Ils ont réalisé un record en amassant 187 000 $ pour la fondation Sur la pointe des pieds.

Commentaires

Ils étaient heureux d’avoir terminé ce périple de trois jours et deux nuits sur les glaces du lac Saint-Jean, mais aussi d’avoir amassé près d’un million de dollars en 10 ans pour cet organisme communautaire qui permet à des jeunes atteints de cancer de vivre des aventures thérapeutiques.

«Nous sommes comme les athlètes canadiens aux Jeux de PyeongChang, on n’arrête pas de battre des records», avoue Mario Cantin, vice-président régional de la Banque Nationale Laval et Rive-Nord et grand manitou du Double défi en compagnie de son complice Mario Bilodeau.  

Reconnaissants

Les deux hommes ont serré chaque participant dans leurs bras à la ligne d’arrivée pour les remercier au nom des enfants atteints du cancer. Comme c’est le cas chaque année, ils ont fait l’aller et le retour, soit une soixantaine de kilomètres, pour accompagner les deux groupes de randonneurs.

«Je suis aussi fébrile et ému après chaque traversée, lance Mario Cantin. Plusieurs participants ont adoré l’expérience et veulent récidiver l’an prochain et amener d’autre monde. On revient changés et transformés d’une expédition comme celle-là. Cette aventure leur permettra de prendre conscience de leurs forces et de retrouver leurs rêves.»

Mario Cantin est évidemment heureux du résultat, lui qui s’apprête à partir dans un peu moins d’un mois pour un autre défi: escalader l’Everest. «Les participants ont travaillé très fort en raison de l’épaisse couche de neige. Moi aussi, j’ai redoublé d’ardeur en tirant 4 traîneaux et ayant une charge de 50 livres dans mon sac. Ce fut un excellent entraînement en prévision de l’Everest», termine-t-il.

Émotions au rendez-vous

La Lavalloise Lamiaa Belkad avait du mal à contenir son enthousiasme à quelques mètres de la ligne d’arrivée. «J’ai pleuré de joie, lance-t-elle. Cette expérience m’a sortie de ma zone de confort. Il a fait froid et nous avions beaucoup de difficultés à avancer dans la tempête de neige le deuxième jour.»

Mme Belkad en était à son baptême du camping. «Je n’avais jamais fait de camping même pas l’été, encore moins l’hiver. Je ne savais même pas comment mettre des raquettes. Sans les bénévoles et autres participants, je n’aurais jamais atteint cet objectif.»

Elle revivrait cette expérience sans aucune hésitation. Elle affirme sans détour qu’elle a beaucoup appris. «Je suis une femme transformée. Je retiens quatre choses: apprentissage, fierté, persévérance et entraide.»

Pour sa part, Justine Jetté, qui est atteinte d’un cancer du sein, tenait mordicus à prendre part à l’événement pour la cause. «Je suis sortie la veille de l’hôpital, souligne-t-elle. Je l’ai fait pour les enfants malades. Cela fait une grande différence pour eux.»

Ils étaient heureux d’avoir terminé ce périple de trois jours et deux nuits sur les glaces du lac Saint-Jean, mais aussi d’avoir amassé près d’un million de dollars en 10 ans pour cet organisme communautaire qui permet à des jeunes atteints de cancer de vivre des aventures thérapeutiques.

«Nous sommes comme les athlètes canadiens aux Jeux de PyeongChang, on n’arrête pas de battre des records», avoue Mario Cantin, vice-président régional de la Banque Nationale Laval et Rive-Nord et grand manitou du Double défi en compagnie de son complice Mario Bilodeau.  

Reconnaissants

Les deux hommes ont serré chaque participant dans leurs bras à la ligne d’arrivée pour les remercier au nom des enfants atteints du cancer. Comme c’est le cas chaque année, ils ont fait l’aller et le retour, soit une soixantaine de kilomètres, pour accompagner les deux groupes de randonneurs.

Après 10 ans, Mario Cantin est toujours aussi fébrile.Après 10 ans, Mario Cantin est toujours aussi fébrile.  ©Photo – Gracieuseté

«Je suis aussi fébrile et ému après chaque traversée, lance Mario Cantin. Plusieurs participants ont adoré l’expérience et veulent récidiver l’an prochain et amener d’autre monde. On revient changés et transformés d’une expédition comme celle-là. Cette aventure leur permettra de prendre conscience de leurs forces et de retrouver leurs rêves.»

Mario Cantin est évidemment heureux du résultat, lui qui s’apprête à partir dans un peu moins d’un mois pour un autre défi: escalader l’Everest. «Les participants ont travaillé très fort en raison de l’épaisse couche de neige. Moi aussi, j’ai redoublé d’ardeur en tirant 4 traîneaux et ayant une charge de 50 livres dans mon sac. Ce fut un excellent entraînement en prévision de l’Everest», termine-t-il.

Émotions au rendez-vous

La Lavalloise Lamiaa Belkad avait du mal à contenir son enthousiasme à quelques mètres de la ligne d’arrivée. «J’ai pleuré de joie, lance-t-elle. Cette expérience m’a sortie de ma zone de confort. Il a fait froid et nous avions beaucoup de difficultés à avancer dans la tempête de neige le deuxième jour.»

Mme Belkad en était à son baptême du camping. «Je n’avais jamais fait de camping même pas l’été, encore moins l’hiver. Je ne savais même pas comment mettre des raquettes. Sans les bénévoles et autres participants, je n’aurais jamais atteint cet objectif.»

Elle revivrait cette expérience sans aucune hésitation. Elle affirme sans détour qu’elle a beaucoup appris. «Je suis une femme transformée. Je retiens quatre choses: apprentissage, fierté, persévérance et entraide.»

Pour sa part, Justine Jetté, qui est atteinte d’un cancer du sein, tenait mordicus à prendre part à l’événement pour la cause. «Je suis sortie la veille de l’hôpital, souligne-t-elle. Je l’ai fait pour les enfants malades. Cela fait une grande différence pour eux.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page