Connectez-vous à nous

COVID-19

Nombre de surdoses en augmentation

La docteur Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, se dit préoccupée par l’augmentation des surdoses et décès associés à la consommation de drogues en raison du contexte de la COVID-19.

Le Québec comme le Saskatchewan ont fait état de niveaux historiques et décès par surdose.

À Montréal, le mois de juillet a été marqué par le plus grand nombre de décès par surdose depuis plus de cinq ans.

«Certains indices donnent à penser que l’approvisionnement en drogues illicites est de plus en plus imprévisible et toxique dans certaines régions du pays étant donné que les chaînes d’approvisionnement antérieures ont été perturbées en raison des restrictions concernant les voyages et mesures frontalières», a commenté Dr Tam, par voie de communiqué.

Pour un troisième mois consécutif cette année, plus de 170 décès par surdose reliée aux drogues ont aussi été signalés en Colombie–Britannique. Ces décès représentent une augmentation de 136 % par rapport au nombre de décès signalés en juillet 2019.

Soutenir les consommateurs

explique qu’il existe de nombreux moyens différents pour parvenir au rétablissement des gens qui consomment ces substances pour diverses raisons.

Les mesures de santé publique visant à réduire les répercussions de la COVID-19 peuvent accroître l’isolement, l’angoisse et l’anxiété et exercer une pression sur le soutien offert aux personnes qui consomment des drogues.

«Nous sommes conscients que la dépendance n’est pas un choix: il s’agit d’une affection médicale traitable, ajoute Mme Tam. Il existe de nombreux moyens différents pour parvenir au mieux-être et au rétablissement. J’encourage ceux qui sont en mesure d’aider les personnes qui consomment des substances à examiner toutes les options à leur disposition.»

Également, deux fois plus de décès par surdose ont été signalés au Yukon au cours de la première moitié de 2020 comparativement à la même période en 2019.

12 nouveaux cas

Par ailleurs, le CISSS de Laval déplore désormais 677 décès reliés à la COVID-19 sur l’île Jésus, dont 4 seulement en près un mois.

Également, en date du mercredi 26 août, le nouveau bilan lavallois enregistre 12 cas supplémentaires répertoriés, pour un total de 6254.

D’autre part, sept personnes étaient toujours hospitalisées, dont deux aux soins intensifs.

Jusqu’ici, 5452 Lavallois se sont rétablis et 6 employés du Centre intégré de la santé et services sociaux (CISSS) de Laval sont encore absents du travail à cause de la COVID-19.

142 cas au Québec

Québec évalue si une contamination d’échantillons peut expliquer une soudaine hausse de cas confirmés de COVID-19.

Le gouvernement provincial recense 142 nouvelles personnes infectées pour un total de 61 945 cas confirmés jusqu’ici.

Au Québec, une seule personne a perdu la vie à cause de la COVID-19 depuis hier, portant le total à 5747 dans la province à ce jour.

Le nombre de personnes hospitalisées a diminué pour un total de 110 personnes et une légère hausse des patients aux soins intensifs avec 12 personnes.

 

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page