Connectez-vous à nous

Grande visite pour le premier LVL UP

lidl opening times today

Actualités

Grande visite pour le premier LVL UP

Depuis le succès de MRCY en 2014 et 2015, [co]motion cherchait à remettre de l’avant un événement signature pour sa rentrée  culturelle et proposera désormais un immense laboratoire appelé LVL UP, alliant création numérique et musique urbaine, dont la première édition se tiendra du 19 au 22 septembre.

Alors que le village urbain aménagé devant la Place Bell accueillera notamment Lauryn Hill des Fugees (notre photo en page frontispice), les SarahméeZach ZoyaKoriass, Marie GoldLaFFouki, Tyleen JohnsonTizzo et White B défileront en compagnie de vidéo-jockey sur l’un des trois autres sites prévus pour l’événement, soit l’Annexe 3 et le lobby de la salle André-Mathieu, ainsi que la Maison des arts.

Le village urbain aménagé devant la Place Bell accueillera notamment Lauryn Hill des Fugees. (Photo gracieuseté – Dexter Navy)

«On commence à voir de plus en plus de diversité dans le hip hop et notre programmation en est le reflet, affirme Steve Marcoux, coordonnateur et responsable de la programmation de LVL UP. Également, nous voulons casser le moule du festival et parlons plutôt d’événement évolutif, On le veut profondément lavallois et axé sur la mise en valeur du secteur Montmorency.»

Steve Marcoux, programmateur de l’événement. (Photo 2M.Media)

Trois volets

Ces quatre jours bien remplis mettront en vedette la scène hip-hop et les arts visuels d’aujourd’hui, en plus de réserver un volet didactique comprenant de la formation et des ateliers.

«On espère que d’ici 5 à 10 ans, nous accueillerons de jeunes artistes émergents qu’on aura formé lors de ces séances», souligne Steve Marcoux qui a réalisé le besoin d’un événement majeur et unique du genre sur la Rive-Nord.

«On veut créer une rencontre entre les gens, l’art numérique et la musique urbaine.»

 – Steve Marcoux, programmateur

Subvention de 100 000 $

La Ville de Laval a accordé une subvention de 100 000 $ à [co]motion pour l’organisation de cette première édition où les visiteurs pourront profiter d’animations, de projections d’œuvres numériques et spectacles gratuits, mettant en commun les ressources et idées des promoteurs du quadrilatère Montmorency.

«Nous croyons que la programmation illustre parfaitement le caractère créatif et branché de notre centre-ville, de commenter le maire Marc Demers, via communiqué. L’aide financière accordée à [co]motion et à ses partenaires permettra d’ailleurs d’animer le village urbain, où des activités gratuites seront proposées tout au long du festival.»

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page