Connectez-vous à nous

Michel Trottier valorise les infrastructures de proximité

lidl opening times today

District électoral Marc-Aurèle-Fortin

Michel Trottier valorise les infrastructures de proximité

Le chef de l’opposition officielle, Michel Trottier, dit profiter de la campagne à l’élection partielle pour remettre les quartiers au cœur des priorités lavalloises.

«L’administration Demers a délaissé nos quartiers au profit du centre-ville au cours des dernières années, affirme-t-il dans un communiqué publié le 4 novembre. Les gens des quartiers périphériques comme Marc-Aurèle-Fortin en payent aujourd’hui le gros prix.»

Celui qui tentera de se faire élire conseiller de ce district le 24 novembre promet «de continuer à valoriser les services de proximité», le moteur de son action politique laisse entendre celui qui avait été élu en 2013 à titre de candidat indépendant dans le district voisin.

«Au final, ce que je propose aux résidents de Marc-Aurèle-Fortin, ce sont des mesures qui permettront d’améliorer leur qualité de vie au quotidien. Ce que je souhaite, c’est que les gens soient fiers de leur quartier et qu’ils n’aient rien à envier au centre-ville», affirme M. Trottier.

Plateaux sportifs

L’implantation d’infrastructures sportives et récréatives aux quatre coins de l’île Jésus se trouve au coeur de ses priorités.

Au complexe aquatique du centre-ville, le chef de Parti Laval a toujours privilégié des piscines plus modestes et mieux réparties sur l’ensemble du territoire pour en faciliter l’accès et la fréquentation, lui qui déplorait que Laval soit la municipalité disposant de moins de piscines intérieures par ratio de 100 000 habitants au Québec.

«Si les Villes de Terrebonne, Saint-Eustache et Boisbriand sont capables d’avoir un centre aquatique, Laval devrait en compter un minimum de quatre sur son territoire», insiste-t-il.

À ses yeux, le même problème se pose du côté des arénas avec «le peu d’heures de glace disponibles» pour répondre à la demande des associations sportives et citoyens.  «Notre retard dépasse l’entendement et est indigne d’une ville importante comme Laval», dénonce Michel Trottier.

Parcs canins

Autre engagement «découlant directement des préoccupations des résidents du quartier» est l’aménagement de nouveaux parcs canins.

Ceux-ci seraient «en forte demande», selon le chef de Parti Laval, qui précise que lorsque «les chiens peuvent courir en toute sécurité dans des endroits définis et agréables, c’est l’ensemble de la population qui en bénéficie».

Fléchette

Enfin, M. Trottier termine en décochant une fléchette à l’endroit du candidat de l’équipe du maire Marc Demers, Bruny Surin. «Les résidents du district Marc-Aurèle-Fortin seront sans doute surpris d’apprendre que des cinq priorités du candidat à l’élection partielle du Mouvement Lavallois [telles que publiées sur sa page Facebook le 26 octobre], une seule concerne leur secteur […] Avec des engagements comme ceux-là, c’est clair que Bruny Surin ne sera là que pour servir la vision centre-ville du maire Demers! Encore et toujours, les quartiers seront les grands oubliés de cette administration!» commente Michel Trottier.

Ce dernier en rajoute, déplorant que ces projets d’aménagement et réfection de plateaux sportifs en question sont déjà en cours de réalisation en prévision de la Finale provinciale des Jeux du Québec de 2020. «On nous annonce ça comme s’il s’agissait de nouveautés […] C’est comme si pour Bruny Surin et l’équipe du maire, ça ne valait même pas la peine d’envisager des projets concrets pour Marc-Aurèle-Fortin», conclut-il.

… et réaction

Appelé à réagir, le Mouvement lavallois – Équipe Marc Demers se limite à dire qu’il mène avec son candidat «une campagne de terrain dans une ambiance positive avec les citoyens du quartier».

Son porte-parole Christian Fortin ajoute: «Pour le moment, Bruny a dévoilé que deux de ses priorités. L’une concerne l’accès à toujours plus d’installations sportives et parcs de qualité et l’autre, les déplacements sécuritaires. Nous avons cogné à des centaines de portes et fait des appels auprès de plus de 5000 citoyens dans le district jusqu’à maintenant et ces deux priorités concordent tout à fait avec les désirs et les aspirations des citoyens de Marc-Aurèle-Fortin. Nous sommes confiants d’aller dans la bonne direction pour améliorer la qualité de vie des citoyens du district.»

Il termine en mentionnant que deux autres priorités seront annoncées d’ici la semaine prochaine. «Les électeurs auront donc tout le loisir de se faire une opinion sur sa capacité à les représenter à l’hôtel de ville.»

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans District électoral Marc-Aurèle-Fortin

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page