Connectez-vous à nous

Meilleure saison à vie pour Maude Grenier

lidl opening times today

Autres

Meilleure saison à vie pour Maude Grenier

Maude Grenier a connu une excellente saison en karting, terminant au deuxième rang du classement général de la Coupe de Montréal en Rotax MAX Junior.

Cette performance contraste avec sa saison précédente, alors qu’elle évoluait dans une autre catégorie.

«Je ne m’attendais pas à ces résultats, assure la jeune pilote lavalloise. Au début, mon objectif était de ne pas terminer avec un tour de retard sur les autres pilotes. Quand j’ai commencé à faire des podiums, j’ai compris que j’étais à ma place.»

Elle a notamment remporté l’épreuve du Mont Saint-Hilaire, en plus d’être nommée pilote de la fin de semaine. «C’était la première fois que j’obtenais une première place, poursuit-elle. L’an dernier, j’ai eu beaucoup de difficulté sur cette piste, donc c’était un peu une revanche pour moi.»

Il s’agissait de sa première année chez les juniors qui regroupent des jeunes de 13 à 16 ans.

Passion

Maude Grenier a découvert la course automobile à l’âge de neuf ans. Elle s’était rendue dans une exposition de voitures avec son père et avait rencontré un pilote. Celui-ci l’a invitée à une course et elle a ensuite voulu tenter le coup.

«J’étais trop jeune pour faire des courses, sauf que je pouvais suivre des cours pour apprendre à conduire. J’avais un peu peur de la vitesse, mais je me suis habituée. C’est devenu plus compétitif à partir de 11 ans.»

La résidente de Vimont se démarque par sa technique de freinage qui lui permet de rattraper ses retards sur ses adversaires pour ensuite les dépasser.

Milieu d’hommes

La course automobile est un milieu traditionnellement masculin. Toutefois, la Lavalloise assure ne jamais avoir vécu de manque de respect de la part de ses adversaires.

«Au contraire, les gars sont contents lorsque je gagne. Ils sont heureux de voir une fille sur le podium. Pour certains, ça peut faire un petit peu mal à l’estime, mais ils n’ont pas un comportement déplacé.»

D’ailleurs, elle prend exemple sur la coureuse américaine Danica Patrick qui a été capable de faire sa place dans les meilleures catégories.

Objectifs

Maude Grenier sera encore dans la catégorie Rotax MAX Junior en 2020. Elle souhaite évidemment connaître une aussi bonne saison.

«L’un des bons pilotes a quitté le circuit à la mi-saison. J’ai donc pris sa deuxième place par défaut. Je veux montrer que je peux refaire aussi bien, surtout que je connais mieux la compétition et que je serai à l’aise dès le début de la saison.»

Elle aimerait aussi participer à quelques épreuves américaines, dont le US Open qui regroupe les meilleurs pilotes de cette catégorie d’âge.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Autres

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page