Connectez-vous à nous

Mannequin d’un soir après un AVC

lidl opening times today

Santé

Mannequin d’un soir après un AVC

Une Lavalloise ayant souffert d’un accident vasculaire cérébral (AVC) a participé au défilé de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC pour sensibiliser les femmes face à cette maladie et promouvoir de saines habitudes de vie.

«Je soutiens la cause parce que les femmes sont sous-diagnostiquées, explique Sonia LeBel. Les femmes ont 10 fois plus de risques de mourir d’une affection de maladie cardiovasculaire que d’un cancer. Pourtant, il n’y a pas beaucoup de campagnes pour sensibiliser les femmes à cette réalité.»

Un total de 450 000 $ a été amassé durant cette soirée appelée Robe Rouge.

«C’était une soirée riche en contact humain parce qu’on a pu échanger avec d’autres personnes qui ont vécu la maladie», commente la résidente de Fabreville.

D’autres ambassadeurs et survivants, dont Julie du Page, les médaillés olympiques Alexandre Bilodeau et Joannie Rochette, ont aussi participé à cette cinquième édition.

La maladie

Sonia LeBel a subi son accident cardiovasculaire cérébral en août 2016. Elle a pu éviter une lésion cérébrale majeure grâce à son mari qui a identifié rapidement les symptômes.

«Quand j’ai fait mon AVC, j’étais choquée parce que je suis un coach santé, souligne-t-elle. La neurologue m’a dit que mon excellent état de santé m’a sauvé la vie.»

Sonia LeBel affirme que pour garder un bon état de santé, il est nécessaire de ne pas couper sur le sommeil, faire de l’exercice et se soucier davantage de son alimentation. C’est grâce à son expertise comme coach santé que Sonia a mieux géré les séquelles.

«Quand j’étais plus jeune, j’ai frôlé le burn-out, explique-t-elle. J’ai pris la décision de changer de carrière. Maintenant, je conseille des gens pour les aider à mieux gérer l’anxiété et le stress.»

Les maladies du cœur et l’AVC sont les principales causes de mort prématurée chez les femmes au Canada. La plupart des femmes l’ignorent et associent ces maladies aux hommes, alors que 45 % plus de femmes que d’hommes en meurent.

mannequin

(Photo gracieuseté)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page