Connectez-vous à nous
cas

COVID-19

Maintenant plus de 2000 cas à Laval

Le nouveau décompte du nombre de personnes infectées à la COVID-19 fait monter le bilan lavallois à 2029 cas et 146 décès.

Laval demeure la troisième région la plus touchée du Québec, derrière Montréal et la Montérégie.

Le secteur comprenant les quartiers Duvernay, Saint-François et Saint-Vincent-de-Paul connait encore la plus forte hausse en 24 heures, pointant désormais à 329 cas (+14). Il s’agit de l’endroit le plus touché par la propagation du virus.

Le secteur de Vimont et Auteuil a aussi connu une augmentation importante avec 234 cas confirmés (+12).

Notons une augmentation de moins de dix cas dans chacun des quatre autres secteurs de l’île Jésus :

  • Pont-Viau, Renaud-Coursol et Laval-des-Rapides : 256 cas (+9)
  • Chomedey : 250 cas (+8)
  • Fabreville-Est et Sainte-Rose : 183 cas (+6)
  • Sainte-Dorothée, Laval-Ouest, Les Îles-Laval et Fabreville-Ouest : 179 cas (+4)

Le Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de Laval confirme également que 321 employés du réseau de la santé lavallois ont été testés positifs au coronavirus.

Demande d’intervention dans les CHSLD de Laval

La Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) et le Syndicat des infirmières, inhalothérapeutes et infirmières auxiliaires de Laval (SIIIAL-CSQ) réclament depuis vendredi l’intervention immédiate de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) dans les établissements lavallois les plus touchés par la COVID-19 pour assurer la protection du personnel de santé.

Cette demande fait suite à un rapport de la CNESST qui fait état de plusieurs lacunes et mesures inadéquates au CHSLD Sainte-Dorothée. Celles-ci mettraient à risque le personnel de contracter le coronavirus.

Il est également mentionné que certains employés présentant des symptômes compatibles avec la COVID-19 auraient continué de travailler.

«Au CISSS de Laval seulement, 295 cas sont rapportés parmi le personnel de la santé, dénonce Isabelle Dumaine, présidente du SIIIAL-CSQ. Il est déplorable que nous devions aujourd’hui interpeller l’employeur quant à son devoir de mettre en place les mesures adéquates afin d’assurer la protection du personnel. Aucun établissement en santé peut actuellement se permettre de perdre des employés faute de prévention et d’équipements.»

Éclosion de cas à L’Eden de Laval

L’Eden de Laval, un CHSLD privé non conventionné, est en proie à une éclosion de cas de la COVID-19 depuis qu’un premier résident a été déclaré positif le 10 avril.

Six jours plus tard, 26 des quelque 150 pensionnaires de cet établissement de l’extrême pointe est de l’île Jésus étaient en confinement, soit 17 % de ses résidents. En date d’aujourd’hui, vendredi 17 avril, aucun décès n’était à déplorer.

Le Syndicat québécois des employées et employés de services (SQEES), affilié à la FTQ, confirme pour sa part le retrait d’une dizaine de travailleurs également atteints du virus. (S.ST-A.)

Tests disponibles

Deux cliniques de dépistage sont ouvertes sept jours sur sept sur l’île Jésus ainsi qu’un service de dépistage à domicile pour les personnes qui ont de la difficulté à se déplacer.

Rappelons que les personnes revenant de voyage, ainsi que celles présentant des symptômes de fièvre, toux ou des difficultés respiratoires doivent communiquer au 450 644-4545 au préalable pour prendre rendez-vous.

Pour contrer la pandémie, le CISSS de Laval rappelle qu’un bon lavage des mains et tousser dans le pli de son coude demeurent les meilleures mesures à appliquer afin d’éviter la propagation du virus.

Augmentation provinciale de 836 cas

Au Québec, le décompte a grimpé à 18 357 cas confirmés et 877 décès.

  • Laval : 2029
  • Montréal : 8457
  • Laurentides : 844
  • Lanaudière : 1345
  • Montérégie : 2142
  • Capitale-Nationale : 599
  • Mauricie – Centre du Québec : 961
  • Estrie : 778
  • Outaouais : 209
  • Chaudière-Appalaches : 329
  • Bas-Saint-Laurent : 34
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : 226
  • Nord-du-Québec : 7
  • Abitibi-Témiscamingue : 145
  • Côte-Nord : 109
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 125
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 5
  • Nunavik : 13

Au total, 1102 personnes sont toujours hospitalisées, dont 183 aux soins intensifs.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page