Connectez-vous à nous
LVL UP
Ce sera de nouveau partie remise pour l’équipe de [co]motion ayant organisé cette nouvelle édition de LVL UP lab numérique et musique. (Photo gracieuseté - [co]motion)

Culture

LVL UP annulé par mesure de sécurité publique

Après communication et mûre réflexion, la sécurité publique de Laval et [co]motion ont convenu qu’il valait mieux annuler l’édition 2021 de l’événement LVL UP lab numérique et musique, à la suite des fusillades et d’un meurtre survenus ces dernières semaines sur le territoire lavallois.

Cette décision a été prise à la suite d’échanges verbaux et écrits entre le Service de police de Laval (SPL) et [co]motion dans le contexte actuel où 36 armes à feu ont été saisies depuis le début de l’année, soit déjà l’équivalent de 2020.

«Quand on a jeté un œil à la programmation, on a remarqué la participation de certains artistes faisant délibérément la promotion de la culture des armes à feu, donc attirant l’intérêt certain de membres des gangs de rue, d’informer Jean-François Rousselle, inspecteur-chef au Service de police de Laval. L’annulation nous semblait la meilleure option. En ce moment, nos policiers sur le terrain voient même des personnes mineures avoir accès à des armes. Il y une banalisation et on prend tous les moyens pour enrayer ce phénomène qui reste préoccupant.»

Déjà annulé l’an dernier en raison de la crise sanitaire, LVL UP devait se dérouler du 16 au 19 septembre.

Quant aux événements des dernières semaines, notamment reliés à des coups de feu, notons que 29 incidents ont été répertoriés depuis janvier sur l’île Jésus, dont 2 homicides et 6 tentatives de meurtre.

Ajoutons que trois fusillades se sont produites en une seule semaine à la mi-août. La dernière en date s’est déroulée dans la nuit du jeudi 9 septembre.

Autres détails

«Bien que cette décision attriste profondément l’équipe de LVL UP, la santé et la sécurité des fans, des artistes, des partenaires et des employés sont au cœur des préoccupations de l’organisation et ne peuvent être mises à risque», a-t-on fait savoir du côté de [co]motion, le jeudi 9 septembre via communiqué.

Précisons que les détenteurs de billets recevront une communication officielle prochainement et un remboursement complet sera effectué dans les 48 heures suivant cette prise de contact.

Également, notons que malgré l’annulation de l’événement, LVL UP honorera sa promesse de remettre un don important à la Fondation du Centre Jeunesse de Laval.

«Il est aussi important pour LVL UP de préciser que les artistes et artisans seront rémunérés et que LVL UP souhaite pouvoir les accueillir à nouveau prochainement. La musique hip-hop, le rap et les arts visuels sont les raisons d’être fondamentales du festival et continueront de l’être dans le futur. Donner une plateforme à ces artistes pour les amener à la rencontre de leurs fans restera un objectif primordial du festival», ajoute-t-on dans cette communication publique.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page