Connectez-vous à nous

Lukas Vejdemo prend ses aises à Laval

lidl opening times today

Hockey

Lukas Vejdemo prend ses aises à Laval

À chaque mois, le Courrier Laval présente le parcours d’un joueur du Rocket s’étant démarqué par son travail sur la glace. Lukas Vejdemo est le joueur du mois de novembre.

L’attaquant suédois a obtenu 4 buts et 10 points en 13 rencontres. Il se classe également au deuxième rang des marqueurs de l’équipe, ayant récolté 16 points depuis le début de la saison régulière.

Vejdemo dispute sa deuxième saison avec la formation lavalloise. Il se dit maintenant plus à l’aise et prêt à se démarquer davantage. «J’ai senti que ça a vraiment débloqué après Noël l’an dernier, explique-t-il. Je me sens bien et le fait d’être de retour dans le même environnement aide jusqu’à présent.»

Suède natale

Le parcours de l’athlète de 23 ans a débuté dans la région métropolitaine de Stockholm, en Suède. Dès son jeune âge, il a été intéressé par le hockey et suivait les prouesses de Peter Forsberg, qui était son joueur préféré, à la télévision.

«L’aréna était située à deux kilomètres de chez moi, se remémore-t-il. Je m’y rendais souvent et j’ai commencé à patiner à six ans, puis je me suis joint à l’équipe de Stocksund avec laquelle j’ai joué jusqu’à l’âge de 15 ans.»

Il a ensuite obtenu une chance avec le Djurgårdens IF qui est le club le plus titré de l’histoire du championnat suédois. Il a fait ses débuts avec l’équipe espoir de l’organisation lors de la saison 2012-2013.

«Je faisais aussi partie d’un genre de programme sport-étude où je m’entraînais sur la glace trois matins par semaine», précise Vejdemo. Il soutient également qu’il a réalisé son potentiel et ses chances d’atteindre les rangs professionnels lors de cette première année avec le club basé à Stockholm.

Sélection montréalaise

L’année suivante, Lukas Vejdemo souhaitait connaître une bonne saison afin de mousser ses chances d’être repêché par un club de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Une blessure l’a toutefois limité à un total de 23 rencontres et ce ne fut pas suffisant pour convaincre les recruteurs. L’année suivante, le Canadien de Montréal restait par son profil. Malgré ses 19 ans, il fut sélectionné au 87e rang du repêchage de 2015.

«C’était incroyable, assure-t-il tout sourire. J’étais fou de joie et content qu’une équipe m’offre ma chance. C’est une organisation incroyable et je suis content qu’elle m’ait offert la chance de signer un contrat.»

Il a poursuivi son développement dans le championnat suédois pendant trois saisons avant de joindre le Rocket de Laval à l’aube de la saison 2018-2019. «C’était difficile au début, se rappelle le numéro 12. Le jeu était plus rapide et j’ai dû m’habituer au format de la glace [qui est plus petit qu’en Europe]. En plus, c’était un tout nouvel environnement pour moi.»

Il a tout de même obtenu une récolte respectable de 29 points, ce qui lui a permis de se classer au cinquième rang des marqueurs de la formation lavalloise.

Vejdemo a aussi appris à découvrir sa ville d’adoption. «Je demeure tout près du Centropolis. Le Carrefour Laval n’est également pas très loin et il y a plusieurs excellents restaurants. Lorsque j’ai du temps libre, j’aime aller m’y promener et rencontrer les gens qui sont habituellement très sympathiques.»

Poursuivre son développement

Bien qu’il se plaît sur l’île Jésus, le Suédois espère évidemment obtenir une chance avec le grand club et traverser de l’autre côté de la rivière des Prairies. Pour ce faire, il veut travailler sur certains aspects de son jeu.

«Je dois améliorer mon tir et mettre plus de rondelles au fond du filet, note l’attaquant. Je veux aussi être plus fort et mieux protéger la rondelle avec mon corps.»

Vejdemo devrait obtenir davantage de temps de jeu au cours des prochaines semaines en raison des nombreuses blessures qui affligent actuellement les représentants lavallois. Il s’agit donc d’une bonne occasion de se faire valoir afin d’obtenir un éventuel rappel du Canadien de Montréal.

À lire également

Octobre – Le parcours atypique d’Alex Belzile

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page