Connectez-vous à nous

L’OSL du premier week-end au Festival de Lanaudière

Culture

L’OSL du premier week-end au Festival de Lanaudière

L’Orchestre symphonique de Laval et deux vieilles connaissances, la soprano Marie-Josée Lord et le violoniste Alexandre Da Costa, seront les têtes d’affiche du concert Épopée d’Amérique,e dimanche 8 juillet, à l’amphithéâtre Fernand-Lindsay, à Joliette.

«C’est tout un honneur de faire partie ni plus ni moins du coup d’envoi du plus important festival de musique classique au Québec, d’autant plus qu’on le fait avec deux collaborateurs de longue date et bourrés de talent», confiait maestro Alain Trudel, lors du dévoilement de la saison 2018-2019 de l’orchestre qu’il dirige depuis 2007.

Pour l’occasion, les musiciens de l’OSL joueront un répertoire avec lequel il sont plutôt familiers, notamment My man’s gone now, George Gerswin, Somewhere, Leonard Bernstein, The Trees on the Mountains et Ain’t it a Beautiful Night, signés Carlisle Floyd, ainsi que Metropolis V et Fire and blood, des œuvres de Michael Daugherty.

«Avec des concerts dans les Laurentides, où l’on répondait à des invitations, et nos récentes sortie au Festival de Lanaudière, nous poursuivons notre but de s’affirmer comme l’orchestre symphonique de la Rive-Nord, avec le désir de faire rayonner davantage Laval et nos musiciens», d’ajouter Alain Trudel.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page