Connectez-vous à nous

Les élèves de Léon-Guilbault ont reçu la lecture en cadeau

Actualités

Les élèves de Léon-Guilbault ont reçu la lecture en cadeau

Les jeunes élèves de troisième année de l’école primaire Léon-Guilbault ont été choisis par la Fondation pour l’alphabétisation pour recevoir 176 livres neufs, dans le cadre du programme La lecture en cadeau, le 1er mai.

Commentaires

Cette 19e édition vise à prévenir les difficultés de lecture susceptibles de mener au décrochage scolaire, puis à l’analphabétisme. Au cours de la dernière année, la Fondation a distribué 66 542 livres neufs à des jeunes de 0 à 12 ans vivant en milieu défavorisé aux 4 coins du Québec.

«C’est la première fois qu’on vient à Laval, souligne Geneviève Lanoue-Larue, de la Fondation pour l’alphabétisation. Nous visitons deux écoles par année, une dans la région métropolitaine et une autre dans la région de Québec. Nous avons remis plus de 600 000 livres à travers le Québec depuis 19 ans.»

La comédienne Salomé Corbo, porte-parole de la Fondation, a fait la lecture d’un livre aux jeunes: Rébellion chez les crayons. «J’adore les jeunes, ce sont de vraies éponges, lance celle qui lit beaucoup avec ses trois enfants. Quand on sait lire et écrire, nous sommes des citoyens plus libres. Si on investissait en éducation, on règlerait beaucoup de problèmes. Comprendre le monde qui nous entoure passe par la lecture et c’est essentiel.»

Mme Corbo se souvient du petit Mohammad, un jeune de première année, qui s’est écrié en recevant son livre: «Mais je ne l’ai jamais lu! C’est certain qu’il ne l’a jamais lu, il est en première année. On nous demande souvent quand on doit le ramener. Le livre est à toi pour toujours, tu peux le garder.»

Dons

Si autant d’enfants ont pu recevoir tous ces livres, c’est grâce aux nombreux contributeurs et commanditaires que la porte-parole tenait à saluer. «À chaque remise à laquelle j’assiste, je vis des émotions fortes et je ne peux m’empêcher de penser aux donateurs, poursuit-elle. Au cours des cinq dernières années, j’ai été un témoin privilégié du bien immédiat que procure ce don aux jeunes.»

Outre Mme Corbo, la présidente de la Commission scolaire de Laval (CSDL), Louise Lortie, le président du conseil d’administration de la Fondation, André Huberdeau, et la conseillère municipale de Laval-des-Rapides, Isabella Tassoni, ont tous vanté les mérites de la lecture.

Enfants heureux

Les sourires étaient nombreux. Daniil Alcaz avait bien hâte de pouvoir lire son nouveau livre Les Dragouilles. «Je connais bien la série, c’est pour cela que je l’ai choisi. Je suis très content d’avoir eu ce livre en cadeau.»

Pour sa part, Alihya Bergeron, neuf ans, a opté pour le livre Lolita Star. «Je trouve cela cool d’être gâtée de la sorte. J’adore ce genre de roman.»

«Nous sommes choyés de pouvoir permettre à des jeunes de vivre une telle expérience, mentionne la directrice de l’école Léon-Guilbault, Nassima Araar. Ces jeunes n’ont souvent pas la chance de pouvoir s’acheter des livres. Je souhaite qu’on puisse réitérer chaque année cette remise de livres.»

Statistiques livres remis

2113 à Laval pour 3 garderies, 7 écoles et 10 organismes en 2018

257 à la CSDL en 2017 (2 écoles)

1198 à la CSDL en 2018 (7 écoles)

Cette 19e édition vise à prévenir les difficultés de lecture susceptibles de mener au décrochage scolaire, puis à l’analphabétisme. Au cours de la dernière année, la Fondation a distribué 66 542 livres neufs à des jeunes de 0 à 12 ans vivant en milieu défavorisé aux 4 coins du Québec.

«C’est la première fois qu’on vient à Laval, souligne Geneviève Lanoue-Larue, de la Fondation pour l’alphabétisation. Nous visitons deux écoles par année, une dans la région métropolitaine et une autre dans la région de Québec. Nous avons remis plus de 600 000 livres à travers le Québec depuis 19 ans.»

La comédienne Salomé Corbo, porte-parole de la Fondation, a fait la lecture d’un livre aux jeunes: Rébellion chez les crayons. «J’adore les jeunes, ce sont de vraies éponges, lance celle qui lit beaucoup avec ses trois enfants. Quand on sait lire et écrire, nous sommes des citoyens plus libres. Si on investissait en éducation, on règlerait beaucoup de problèmes. Comprendre le monde qui nous entoure passe par la lecture et c’est essentiel.»

Mme Corbo se souvient du petit Mohammad, un jeune de première année, qui s’est écrié en recevant son livre: «Mais je ne l’ai jamais lu! C’est certain qu’il ne l’a jamais lu, il est en première année. On nous demande souvent quand on doit le ramener. Le livre est à toi pour toujours, tu peux le garder.»

Dons

Si autant d’enfants ont pu recevoir tous ces livres, c’est grâce aux nombreux contributeurs et commanditaires que la porte-parole tenait à saluer. «À chaque remise à laquelle j’assiste, je vis des émotions fortes et je ne peux m’empêcher de penser aux donateurs, poursuit-elle. Au cours des cinq dernières années, j’ai été un témoin privilégié du bien immédiat que procure ce don aux jeunes.»

Outre Mme Corbo, la présidente de la Commission scolaire de Laval (CSDL), Louise Lortie, le président du conseil d’administration de la Fondation, André Huberdeau, et la conseillère municipale de Laval-des-Rapides, Isabella Tassoni, ont tous vanté les mérites de la lecture.

Enfants heureux

Les sourires étaient nombreux. Daniil Alcaz avait bien hâte de pouvoir lire son nouveau livre Les Dragouilles. «Je connais bien la série, c’est pour cela que je l’ai choisi. Je suis très content d’avoir eu ce livre en cadeau.»

Pour sa part, Alihya Bergeron, neuf ans, a opté pour le livre Lolita Star. «Je trouve cela cool d’être gâtée de la sorte. J’adore ce genre de roman.»

«Nous sommes choyés de pouvoir permettre à des jeunes de vivre une telle expérience, mentionne la directrice de l’école Léon-Guilbault, Nassima Araar. Ces jeunes n’ont souvent pas la chance de pouvoir s’acheter des livres. Je souhaite qu’on puisse réitérer chaque année cette remise de livres.»

Statistiques livres remis

2113 à Laval pour 3 garderies, 7 écoles et 10 organismes en 2018

257 à la CSDL en 2017 (2 écoles)

1198 à la CSDL en 2018 (7 écoles)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page